J'ai "oublié" de faire la prière de 'Asr, et puisque j étais en retard, je l'es faite avec salat el Maghreb, quel est la position juridique de cette action ?

Publié le par FM

J’ai oublié de prier la prière du asar (prière de l’après-midi) et m’en suis souvenu une heure et demie après son heure c’est-à-dire au moment où il déconseille de prier (entre le asar et le maghreb), alors je l’ai laissé pour la priée avec le Maghreb. Quel est la position juridique de cette action ?

 

Si cela s’est passé comme tu l’as décris, alors ceci est une erreur d’avoir retardé la prière du asar jusqu’à l’heure du Maghreb ainsi, tu dois donc te repentir et demander pardon pour cet acte.



Par contre, ce qu’il t’incombe de faire lorsque tu as oublié une prière obligatoire ou si tu dormais au moment de celle-ci, est de la rattrapée dès que tu t’en souviens ou dès que tu te réveilles de ton sommeil, d’après le dire du prophète : « celui qui a dormis à l’heure de la prière ou la oubliée, qu’il la pris des qu’il s’en souviens et il n’ y a pas d’autre expiation que cela »

Et c’est d'Allah que vient le succès, que la prière d’Allah et son salut soit sur notre prophète Mohamed, sa famille et ses compagnons.

 



Fatwa du comité permanent

Membres : Abdallah ibn qouh´oud , Abdallah ibn ghadayen - Vice-président : Abdrazeq hafifi

Président : Abdelaziz ibn Abdallah ibn Baz - Page 27, tome 6, fatwa numéro : 8488

Publié dans La Prière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article