- Rattraper les jours manqués -

Publié le par FM


Je n’ai jamais rattrapé les jours que l’ai manqué à cause de mes menstrues pendant le mois de Ramadan et je suis incapable de dire combien de jours je dois. Que dois-je faire maintenant ?



Chère sœur en Islam, vous devez faire des recherches et jeûner ce que vous pensez avoir manqué des jours de jeûne. Et demandez l’aide et l’assistance d’Allah.


« Allah ne charge pas une personne de ce quelle ne peut pas porter. » (2, 286)
Faites de votre mieux, essayer de calculer et soyez prudente jusqu’à ce que vous ayez jeûné les jours que vous devez. Vous devez aussi vous repentir devant Allah.


source : Sheikh Ben Baz


Rattraper les jours et nourrir un pauvre

Il y a quelques années j’ai passé la période bien connue de la puberté. Cependant, la première année de ma vie d’adulte, je n’ai pas jeûné le mois de Ramadan bien que que je n’avais aucune excuse physique. J’étais dans l’ignorance à cette époque , je ne réalisais pas que c’était obligatoire. Dois-je maintenant rattraper ces jours ? En plus de rattraper ces jours, dois-je faire une expiation ?



C’est une obligation pour vous de rattraper le mois que vous n’avez pas jeûné, ainsi que de vous repentir et de recherche le pardon d’Allah. Vous devez aussi nourrir un pauvre pour chaque jour d’un montant d’un demi sa’ de nourriture essentielles (dates, riz, ou autre) si vous en avez les moyens. Si vous êtes pauvre et que vous ne pouvez pas le faire alors rien d’autre ne vous est imposé que de rattraper le jeune.

Sheikh Ben Baz

Retarder le rattrapage des jours manqués

Quelle est la règle concernant le fait de repousser le rattrapage des jours de Ramadan jusqu’au Ramadan suivant ?

 

Quiconque rompe son jeûne pendant Ramadan pour un voyage, une maladie etc, doit rattraper ces jours avant le Ramadan suivant. Entre les deux Ramadan, notre Seigneur nous en laisse amplement le temps. Si quelqu’un le repousse jusqu’à au-delà du Ramadan suivant , il doit rattraper les jours manqués et nourrir un pauvre pour chaque jour. Ceci était la façon de faire d’un groupe de compagnons du Prophète . On doit donner un demi Sa’ de nourriture locale. C’est a peu près un kilo et demi de dates, de riz, et d’autre chose. Si la personne rattrape ses jours avant le Ramadan suivant il n’y a pas d’obligation de nourrir un pauvre.


Sheikh Ben Baz.

 
 
 
 
 
 

Commenter cet article