Une mère qui fait du Shir pour ces enfants

Publié le par FM




« Quel est le statut d'une femme qui fait de la sorcellerie pour le bien de ses enfants, et comment se comporter avec elle, en sachant que je suis une de ses filles ? »




« Il faut lui rappeler la parole du Prophète  :


« Celui qui se rend chez un devin ou un voyant, l'interroge sur une chose et croit ce qu'il lui dit, a mécru en ce qui a été révélé à Mouhammad . » (Rapporté par Ahmed)



Et les savants sont unanimes que celui qui apprend la sorcellerie et la pratique aura mécru par cela, conformément à la parole d'Allah :



وَمَا يُعَلِّمَانِ مِنْ أَحَدٍ حَتَّى يَقُولاَ إِنَّمَا نَحْنُ فِتْنَةٌ فَلاَ تَكْفُرْ

- traduction relative et approchée -

 mais ceux-ci n'enseignaient rien (de cela) à personne, qu'ils n'aient dit d'abord : « Nous ne sommes rien qu'une tentation, ne sois pas mécréant.


Sourate 2 verset 102



Et Sa parole :



وَمَا كَفَرَ سُلَيْمَانُ وَلَـكِنَّ الشَّيْاطِينَ كَفَرُواْ يُعَلِّمُونَ النَّاسَ السِّحْرَ

-traduction relative et approchée-


 alors que Soulaymane n'a jamais été mécréant, mais ce sont les chayatine qui ont mécru, ils enseignent aux gens la sorcellerie.

Sourate 2 verset 102



Ainsi, il est obligatoire à cette fille de mettre en garde sa mère afin qu'elle (sa mère) ne soit pas un combustible pour le feu de l'enfer.

                                                                       

- Une mère qui fait du Shir pour ces enfants -

Source : Cheikh Zayd Al Madkhali

Publié dans Fatwas Roqia

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article