TABLE DES MATIERES

Publié le par FM

Alimentation


Dans les principales villes, on trouve un grand choix de produits laitiers locaux et étrangers ainsi qu'une étonnante diversité de denrées alimentaires en conserve ou congelées. On peut en outre se procurer sur place des produits pour nourrissons. Les boissons sans alcool s'obtiennent en abondance.

 


Boissons alcoolisées
Toutes les boissons alcoolisées sont prohibées. L'importation, la production, le commerce et la consommation de boissons alcoolisées sont strictement interdits; les contrevenants sont sévèrement punis. Celui qui est surpris ivre sur la voie publique risque l'emprisonnement immédiat.

Attention: Il arrive que des ressortissants suisses soient tentés d’importer de l'alcool ou d’en faire le commerce. S'ils sont découverts, ils sont très fortement punis (peines de prison et fouet) et dans ce cas, l'Ambassade de Suisse ne pourra pas faire annuler la peine.


Viande de porc
L'importation, le commerce et la consommation de la viande de porc et de ses dérivés sont strictement interdits. Cette interdiction est aussi valable pour le cuir de porc.

 


Habillement
Les Européens auront avantage à se procurer avant leur départ des vêtements légers pour pays chauds. Il est également conseillé d'emporter avec soi quelques lainages pour l'hiver, spécialement si l'on se rend à Riyad ou dans les villes du Golfe. Les prix des vêtements et chaussures de confection européenne pratiqués en Arabie Saoudite étant exagérés; c’est pourquoi, il est conseillé de se pouvoir à l'avance de tout le nécessaire.

Quelques complets (tropicaux) de couleur claire pour le jour et de couleur foncée pour le soir (gris ou bleu) constituent une garde-robe suffisante pour un homme car, pendant la journée, on est souvent sans veston.


Les femmes peuvent fort bien utiliser les vêtements de coton, de lin ou de soie qu'elles portent en Europe.

Il est utile de disposer d'une ou deux robes du soir. Les tissus légers en fibre synthétique s'obtiennent à un prix relativement modique. Les vêtements féminins par trop courts ou trop décolletés ne sont pas tolérés; ils peuvent entraîner l'expulsion du pays (les femmes du pays sont toujours complètement voilées).

Afin d'éviter des discussions fâcheuses avec l'intolérante police religieuse (Muttawas), les femmes occidentales doivent porter également la "Abaya" (longue cape noire en tissu très fin - coton ou soie à mettre par-dessus les vêtements habituels, qui couvre les épaules, les bras et les jambes jusqu'à la cheville).

 

 


Nettoyage, soins corporels
D’habitude, les blanchisseries ne répondent pas aux exigences européennes. Posséder sa propre machine à laver est donc nécessaire. Dans le pays, on trouve des machines à laver automatiques. Des entreprises de nettoyage à sec, qui travaillent de manière satisfaisante, sont présentes dans les grandes villes.

Les articles de toilette et les produits de beauté sont disponsibles dans un grand choix, en partie à de meilleurs prix qu’en Suisse.

 

 


Hygiène, service de santé
En Arabie Saoudite, les Européens sont spécialement exposés aux atteintes de la sinusite et de la dysenterie. Il peut aussi arriver qu'ils contractent la malaria dans les "wadis" (vallées du Hedjaz), la fièvre typhoïde ou la paratyphoïde.

Le choléra et la méningite peuvent apparaître durant les périodes de pèlerinage.


Mesures prophylactiques:


 examen médical approfondi et radiographie une fois l'an,


 vaccination éventuelle contre le choléra; absorber des sulfonamides (low
dose tablets) et des pastilles contre le typhus et le paratyphus (consulter un
médecin).


Comme dans les autres pays tropicaux, il faut être d'une propreté minutieuse, tant en ce qui concerne l'hygiène personnelle que dans la maison et au travail et faire preuve de prudence en consommant des légumes, des fruits et des repas au restaurant.


L'eau qu'on boit devrait toujours être filtrée, si non boire de l'eau minérale. Il est recommandé de bien laver les fruits et les légumes. La viande doit être bien cuite ou rôtie.


L'Européen vivant sur le littoral de la Mer Rouge et du Golfe persique doit spécialement éviter tout excès.

S'il est important de pratiquer du sport, il ne faut s'y livrer qu'avec modération. A cause des fortes transpirations, il est nécessaire de prendre de temps à autre des tablettes à base de sels minéraux, ainsi que des vitamines.

On suivra les conseils du médecin. Les pharmaciens vendent tous les produits courants (excepté les tranquillisants et les neuroleptiques), en partie même sans ordonnance. Dans le domaine de la médecine, de gros progrès ont été accomplis ces dernières années. Les hôpitaux des grandes villes ne sont pas comparables à ceux que l'on trouve en Europe.

On y applique pourtant une médecine de pointe (par ex. la technique du laser pour les affections ophtalmologiques); de même, des spécialistes de renommée internationale pratiquent leur art dans le pays. Cependant, les appareillages les plus modernes restent souvent inutilisés faute de personnel qualifié. Il existe de bons dentistes.

 

 

Sexualité
L'importation et le commerce de littérature ou de photographies et de vidéos pornographiques, de films, de vidéocassettes ou de magazines contenant des photos de nus, ainsi que les nus artistiques (peintures, statuettes, etc.) sont interdits. Les relations extra-conjugales de tout genre sont strictement interdites et sévèrement punies. En particulier, les relations sexuelles avec des jeunes filles ou des femmes mariées de confession musulmane sont considérées comme un délit très grave (peine de mort).

 


Narcotiques
L'importation, la production, le trafic des drogues dures ou douces, ainsi que leur consommation sont strictement interdits, et les contrevenants sévèrement punis (peine de mort)

 



Ecoles
L'instruction fait l'objet d'une grande attention. Cependant, les principes religieux étant très strictes, les secteurs de la recherche manquent de dynamisme. Nombreux sont les jeunes Saoudiens, formés à l'étranger et porteurs de diplômes, qui rentrent au pays et qui ne peuvent pas mettre en pratique leurs connaissances; ils se tournent alors vers d'autres disciplines.

 

 

 

Publié dans En Arabie Saoudite

Commenter cet article