J’ai un ami qui ne prie pas ni ne jeune; dois-je conserver mes relations avec lui ou pas?

Publié le par FM



 J’ai un ami qui m’est très cher et je l’aime beaucoup, mais cet ami ne fait pas les prières qui lui incombent, ni ne jeune le mois du Ramadhan. Je l’ai conseillé, mais il n’accepte pas mes conseils. Dois-je rester en relation avec lui?



Cet homme et ses semblables doit être haï et doit s’opposer à lui au nom d’Allah jusqu’à ce qu’il se tourne en repentir vers Allah. Parce que, abandonner la prière est un acte d’incroyance majeure, d’après l’opinion des savants qui fait le plus autorité, d’après les paroles du Prophète (Salallahou ‘aleyhi wa salam): “Entre un serviteur et la mécréance et le Shirk il y a l’abandon de la prière ” (Muslim no. 81).



Cela a été rapporté par Muslim dans son Sahih. Il (Salallahou ‘aleyhi wa salam) a aussi dit: “Le contrat entre nous et eux est la prière, et celui qui l’a abandonnée, a mécru ” (At-Tirmidhi no. 2621, An-Nassa'i no. 464 et Ahmad 5: 346,355).



Les Hadith portant le même sens sont nombreux. Quand à l’abandon du jeune de Ramadhan sans excuse légale, comme la maladie et le voyage, vous le haïr au nom d’Allah et l’éviter, jusqu’à ce qu’il se repente à Allah, le Glorifié. Et il incombe aux responsables des affaires des musulmans d’appeler toute personne dont on sait qu’elle a abandonner la prière à se repentir; et s’il ne se repent pas, il doit être tué, d’après les paroles d’Allah, Le Tout Puissant: “ Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. ” (At-Tawbah 9: 5).



Cela prouve que celui qui ne prie pas n’est pas exempt d’être tué, et les preuves légales du Qur'an et de la Sunnah prouvent que c’est une obligation pour ceux qui sont responsables d’exécuter celui qui ne prie pas, s’il ne se repent pas devant Allah. Nous demandons à Allah de ramener votre compagnon au repentir et de le guider vers le chemin droit.



Chaykh Ibn Baz (rahimahu llah)


Commenter cet article