La place du jeûne dans l'Islam

Publié le par FM

 

 

 

 

Le jeûne du mois de Ramadan est un des cinq piliers de l'Islam

Selon Ibn 'Omar (رضي الله عنهما), le Messager d'Allâh a dit: "L'Islam a eté bâti sur cinq piliers: L'attestation qu'il n'y a de dieu que Allâh et que Mohammad est l'esclave et le Messager d'Allâh, la prière, l'aumône légale, le pèlerinage à la Mecque, le jeûne de Ramadan". (al-Boukhâri, Mouslim)
Quiconque a rompu le jeune pendant le mois du RAMADAN sans excuse valable a commis un crime grave
Le Prophète  a dit, en décrivant un rêve qu'il avait fait: "Jusqu'à que je sois sur la montagne où j'entendis des voix graves, je demandai "A qui sont ces voix ?"

On me dit: "C'est le cri des gens qui sont dans le feu de l'Enfer."

Alors on m'emmena dans un autre endroit et j'y vis des gens pendus à des ficelles avec le coin de leur bouche déchiquetée et tâchée de sang.

Je dis alors "Qui sont-ils ?"

On me répondit: "Ce sont des gens qui ont rompu le jeûne avant que ce ne soit l'heure"". (Hadith Sahih al-Targhib, 1/420)
 
 
 
Al Hafiz al-Dhahabi (Puisse Allâh le bénir) dit: "Parmi les croyants, il est bien indiqué que quiconque ne jeûne pas pendant le mois du RAMADAN sans une excuse valable est pis que celui qui a commis un adultère on encore celui qui boit. On doute même si c'est un musulman. On le considère comme une hérétique et une dissolu".
Ibn Tamiyyah (Puisse Allâh le bénir) nous dit: "Si on ne jeûne pas pendant le mois du RAMADAN en sachant que ce n'est pas licite, mais en le rendant licite pour soi-même, tuez-le, s'il ne le fait pas car qu'il réagit de manière amorale (s'il considère que ce n'est pas licite) alors punissez-le de ne pas avoir jeûner".
(Majmou' al-Fatawa 25/265)
 

Source : Risala.net

Publié dans Le Jeûne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article