- L'ange des montagnes -

Publié le par FM

Sa discussion avec le Prophète (صلى الله عليه و سلم) à son retour de Taïf

 

Selon 'Âicha, elle a dit une fois au Prophète: "As-tu connu un jour plus pénible que le jour de Ouhoud?»
Il dit: "Oui, j'ai supporté de ton peuple des choses plus pénibles encore et la plus pénible d'entr'elles fut ce que j'ai éprouvé de leur part le jour de la 'Aqaba. J'avais alors demandé la protection d'Ibn 'Abd Yàlil qui me la refusa. Je partis abattu par la déception et je me suis trouvé sans le savoir sur le mont "Qam Ath-tha'àlib» (sur la route de Nejd).

 

En levant la tête je vis un nuage qui me couvrit de son ombre. Je regardai dans le nuage et y vis l'Ange Gabriel (salut d'Allâh sur lui) qui m'appela en disant: "Allâh exalté a entendu ce que vient de te dire ton peuple et le refus qu'ils t'ont opposé. Il t'a envoyé l'Ange des montagnes pour que tu lui ordonnes de leur faire ce que tu veux».

Juste à ce moment l'Ange des montagnes m'appela. Il me salua et me dit: "O Mohammad! Allâh a bien entendu ce que t'a dit ton peuple et je suis l'Ange des montagnes. Or mon Seigneur m'a envoyé à toi pour que tu m'ordonnes de faire ce que tu veux. Si tu veux que je les écrase entre les deux montagnes qui entourent la Mecque, je le ferai». Le Prophète lui dit: "Je souhaite plutôt que Allâh sorte de leurs reins une progéniture adorant Allâh seul sans rien Lui associer». (al-Boukhâri, Mouslim n°643)
   
   
   
Source : Du site Risala.net
 

Publié dans Croire aux Anges

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article