- Les types de Hamza -

Publié le par FM

 

Hamza de coupure

Il s'écrit et se prononce en toutes circonstances (en commençant et en continuant la lecture d'un verset). Il a été dénommé ainsi parce qu'en le prononçant, les lettres qui l'encadrent deviennent distinctes. Il est situé au début, au milieu, ou à la fin des noms, des verbes et des particules.

Règle à appliquer au hamza de coupure: il doit toujours être prononcé.

Hamza de liaison

Il est prononcé lorsqu'il est situé au début du mot par lequel on commence ou reprend la lecture. Par contre, il n'est plus prononcé lorsqu'on ne fait pas de pause sur le mot qui le précède. Il a été dénommé en arabe ''hamza al-wasl'' car c'est grâce à lui que l'on parvient (tawassala) à prononcer une lettre surmontée d'un soukoûn située au début de phrase [tawassala (parvenir) est une forme dérivée du " verbe wasala dont le masdar est ''wasl''].

Avec ''fatha''

Il est prononcé avec la voyelle brève fatha lorsqu'on commence la lecture par lui alors qu'il fait partie de l'article défini (ال).

Avec ''kasra''

Il est prononcé avec la voyelle brève kasra lorsqu'on commence la lecture par lui alors qu'il est situé au début:

- d'un verbe dont la troisième lettre est surmontée d'un fatha

    Exemple (96/1):

اقْرَأْ بِاسْمِ رَبِّكَ الَّذِي خَلَقَ

- d'un verbe dont la troisième lettre est accompagnée d'un kasra

- d'un masdar (nom d'action dérivé d'un verbe au passé)

Avec ''damma''

Il est prononcé avec la voyelle brève damma lorsqu'on commence la lecture par lui alors qu'il est situé au début d'un impératif dont la troisième lettre est surmontée d'un damma obligatoire.

    Exemple (15/46):

ادْخُلُوهَا بِسَلاَمٍ آمِنِينَ

 Instable

Le hamza de liaison n'est pas prononcé lorsqu'on ne fait pas de pause sur le mot qui le précède car la lettre surmontée d'un soukoûn qui le suit peut être prononcée en s'appuyant sur la dernière lettre du mot précédent: elle n'a donc plus besoin du hamza.

    Exemple (2/169):

إِنَّمَا يَأْمُرُكُمْ بِالسُّوءِ وَالْفَحْشَاء وَأَن تَقُولُواْ عَلَى اللّهِ مَا لاَ تَعْلَمُونَ

 

Publié dans Tajwid

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article