Les bonnes manières du voyage

Publié le par FM

Se chercher des compagnons de route

Selon Ibn 'Omar (رضي الله عنهما), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Si les gens savaient ce que je sais sur ce qui arrive à celui qui voyage tout seul, aucun cavalier ne sortirait seul en voyage la nuit". (Al-Boukhàri)

Selon 'Amr Ibn Shou'ayb, selon son père et son grand père (رضي الله عنهم), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit:


- "Celui qui voyage seul est un démon.


- Les deux qui voyagent sans troisième sont deux démons.


- Ce n'est qu'à partir de trois que la caravane est digne de ce nom". (Abou Dawûd, At-Tirmidhi et An-Nasâi)

La femme doit être accompagnée d'un proche parent [mahram]

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Il est interdit à toute femme qui croit en Allâh et au jour dernier de faire un voyage d'un jour et d'une nuit sauf si elle est accompagnée d'un parent n'ayant pas le droit de l'épouser". (al-Boukhâri, Mouslim)

 

Ibn 'Abbàs (رضي الله عنهما) rapporte qu'il a entendu le Prophète (صلى الله عليه و سلم) dire: "Surtout qu'un homme ne reste pas en tête à tête avec une femme sauf si elle est accompagnée d'un parent n'ayant pas le droit de l'épouser. De même que la femme n'a pas le droit de voyager sans être accompagnée de ce parent".
Quelqu'un dit: "O Messager d'Allâh! Ma femme est sortie en pèlerinage et je viens d'être enrôlé pour telle campagne militaire".
Il lui dit: "Va plutôt faire le pèlerinage avec ta femme". (al-Boukhâri, Mouslim)

Choisir un chef de groupe

Selon Abou Sa'id (رضي الله عنه) et Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Quand trois personnes sortent en voyage qu'ils désignent l'un d'eux comme chef". (Abou Dawûd)

Sortir le jeudi

Selon Ka'b Ibn Màlik (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) sortit un jeudi pour la campagne militaire de Taboùk et il aimait en effet sortir le jeudi. (al-Boukhâri, Mouslim)

Dans une autre version rapportée par Al Boukhàri et Mouslim: "C'était rare que le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) sortît un jour autre que le jeudi".

Partir de bon matin

Selon Sakhr Ibn Wadà Al Ghàmidi (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Seigneur Allâh! Bénis pour ma nation son lever de bonne heure (ou sa matinalité)". Quand il faisait partir une patrouille ou une armée, il le faisait en début de journée. (Abou Dâwoud et At-tirmidhi)

Faire ses adieux et des invocations avant de partir, et demander des invocations aux pieux

Selon Sâlim Ibn 'Abdillâh Ibn 'Omar, 'Abdoullâh Ibn 'Omar (رضي الله عنهما), quand il voulait partir en voyage, disait à l'un de nous: "Approche-toi de moi que je te fasse mes adieux comme le faisait avec nous le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم). Il disait: "Je confie à Allâh ta religion, ton respect du dépôt ainsi que les conclusions de ton œuvre"". (At-Tirmidhi qui dit bon/authentique)

'Abdoullâh Ibn Yazid Al-Khatmi (رضي الله عنه), le compagnon a dit: "Le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم), quand il voulait faire ses adieux aux armées, leur disait: "Je confie à Allâh votre religion, votre respect du dépôt et les conclusions de votre œuvre"". (Abou Dâwoûd et d'autres, An-Nawawi dit: authentique)

Anas (رضي الله عنه) rapporte: "Un homme vint dire au Prophète (صلى الله عليه و سلم): "O Messager d'Allâh! Je pense faire un voyage. Donne-moi mes provisions de route".


Il lui dit: "Que Allâh te donne la piété comme viatique".


L'autre dit: "Ajoute-moi-s'en encore!"


Il dit: "Puisse-t-il t'absoudre de tes péchés!"


Il dit: "Ajoute-moi-s'en encore!"


Il dit: "Puisse-t-Il te faciliter le bien là où tu le trouves!". (At-Tirmidhi)

 

 

Les invocations au départ

Allâh Le Très-Haut a dit: {Celui qui a créé les couples dans leur totalité et a fait pour vous, des vaisseaux et des bestiaux, des montures, afin que vous vous installiez sur leurs dos, et qu'ensuite, après vous y être installés, vous vous rappeliez le bienfait de votre Seigneur et que vous disiez: "Gloire à Celui qui nous a soumis tout cela alors que nous n'étions pas capables de les dominer. C'est vers notre Seigneur que nous retournerons".} (43/12-14)

 

Selon Ibn 'Omar (رضي الله عنهما), quand le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) s'installait sur son chameau en vue d'un voyage, il disait trois fois de suite: "Allâh est plus grand" [Allâhou akbar] puis ajoutait: "Gloire et pureté à Celui qui a mis ceci à notre service et nous n'étions nullement capables nous-mêmes de l'y soumettre. Nous devons certainement retourner à notre Seigneur. Seigneur Allâh! Nous Te demandons dans notre voyage-ci l'obéissance à Toi et la piété ainsi que tout acte digne de Ta satisfaction. Seigneur Allâh! Tu es le compagnon dans le voyage et le remplaçant dans la famille. Seigneur Allâh! Je me mets sous Ta protection contre les fatigues du voyage, contre toute source de chagrin et pour ne trouver à notre retour aucun mal nous ayant frappés dans nos biens, nos familles et nos enfants". (Mouslim)

'Abdoullâh Ibn Sarjas (رضي الله عنه) a dit: "Quand le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) voyageait, il se mettait sous la protection d'Allâh contre les fatigues du voyage, contre un retour triste, contre l'errance après la bonne direction, contre la malédiction de l'opprimé et contre les mauvaises surprises dans la famille et les biens". (Mouslim et At-Tirmidhi)

'Ali Ibn Rabi'a a dit: "J'ai vu 'Ali Ibn Abi Tàlib (رضي الله عنه), alors qu'on lui présentait sa monture et au moment de mettre le pied dans l'étrier, dire: "Au nom d'Allâh". Quand il s'installa sur son dos il dit: "La louange est à Allâh qui a mis ceci à notre service et nous n'étions pas capables de l'y soumettre. Nous devons certainement retourner à notre Seigneur". Puis il disait trois fois de suite: "la louange est à Allâh" [Al-hamdou lillah]. Puis trois fois de suite: "Allâh est plus grand" [Allâhou akbar]. Puis: "Gloire et pureté à Toi! J'ai été injuste avec moi-même, absous-moi! Nul autre que Toi n'absout les péchés". Puis il rie.


Nous lui dîmes: "O Prince des Croyants! Qu'est-ce qui te fait rire?"
Il dit: "J'ai vu le Prophète (صلى الله عليه و سلم) faire ce que j'ai fait puis rire. Je lui demandai: "O Messager d'Allâh! Qu'est-ce qui te fait rire?""


Il dit: "Ton Seigneur, gloire et pureté à Lui, est satisfait de Son esclave quand il Lui dit: "Absous-moi de mes péchés", sachant bien que nul autre que Moi n'absout les péchés"". (Abou Dâwoùd et At-Tirmidhi)

 

Dire "Allâh est plus grand" [Allâhou akbar] dans les montées, et "Gloire à Allâh" [Soubhân Allâh] dans les descentes

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), quelqu'un dit: "O Messager d'Allâh! J'ai l'intention de faire un voyage, que me conseilles-tu?"


Il lui dit: "Je te recommande la crainte d'Allâh et de dire [Allâhou akbar], au sommet de chaque monticule". Quand l'homme s'en alla, il dit: "Seigneur Allâh! Raccourcis-lui les distances et allège-lui les fatigues du voyage!". (At-Tirmidhi)

 

Jàbir (رضي الله عنه) a dit: "Quand nous montions une colline nous disions [Allâhou akbar] et quand nous la descendions nous disions [Soubhân Allâh]". (Al-Boukhâri)

Ibn 'Omar (رضي الله عنهما) a dit: "Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) et ses armées, quand ils montaient une colline disaient [Allâhou akbar] et quand ils la descendaient [Soubhân Allâh]." (Abou Dawûd avec une chaîne authentique)

 

Il n'est pas bien vu de crier pour cela

Abou Mousa Al Ash'ari (رضي الله عنه) a dit: "Nous étions en voyage avec le Prophète (صلى الله عليه و سلم). Toutes les fois que nous atteignions le sommet d'une vallée nous disions: "Il n'est de dieu que Allâh et Allâh est plus grand". Nous élevâmes la voix en le disant et le Prophète (صلى الله عليه و سلم) nous dit: "Ne vous forcez pas trop (en criant) car vous n'invoquez ni un sourd, ni un absent. Il est plutôt avec vous et Il est parfaitement audiant et proche". (al-Boukhâri, Mouslim)

Invoquer Allâh durant le voyage

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Trois invocations sont exaucées sans aucun doute:


- L'invocation de l'opprimé.


- L'invocation du voyageur.


- L'invocation du géniteur contre son enfant". (Abou Dawùd et At-Tirmidhi)

L'invocation contre la peur d'un danger

 

Selon Abou Musa Al Ash'ari (رضي الله عنه), quand le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) avait peur de certaines gens, il disait: "Seigneur Allâh! Détourne de nous leur mal et dirige-le contre eux-mêmes! Nous nous mettons sous Ta protection contre leurs méfaits". (Abou Dawûd et An-Nasâi)

Ne pas bivouaquer tout près de la route

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Quand vous bivouaquez de nuit, mettez-vous à l'écart de la route car c'est le passage des bêtes et le refuge des insectes venimeux pendant la nuit". (Mouslim)

Rester en groupe, même pendant les haltes

Abou Tha'iaba Al Khoushanni (رضي الله عنه) a dit: "Les gens, quand ils campaient quelque part, se dispersaient dans les sentiers de montagne et dans les vallées. Le Messager de Allâh (صلى الله عليه و سلم) leur dit alors: "Votre dispersion dans les sentiers de montagne et dans les vallées n'est qu'une inspiration du Diable". Depuis ce jour, toutes les fois qu'ils campaient en un endroit, ils se groupaient les uns avec les autres". (Abou Dawoùd)

L'invocation lors d'une halte

Khawla Bint Hakim (رضي الله عنها) a dit: "J'ai entendu dire le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم): "Celui qui descend dans un endroit puis dit: "Je me mets sous la protection des attributs parfaits d'Allâh contre le mal de Ses créatures", rien ne peut lui nuire jusqu'à ce qu'il quitte cet endroit"". (Mouslim)

Ibn 'Omar (رضي الله عنهما) rapporte: "Le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم), quand il était en voyage et qu'approchait la nuit, disait: "O terre! Mon Seigneur et ton Seigneur est Allâh. Je me mets sous la protection d'Allâh contre ton mal, contre le mal de ce que tu renfermes, contre le mal de ce qui a été créé en toi, contre le mal de tout ce qui bouge à ta surface. Je me mets sous Ta protection contre le mal d'un lion ou de quelqu'individu, contre les serpents et les scorpions, contre les habitants de cette terre et contre Satan et sa progéniture"". (Abou Dawûd)

Aider son compagnon de voyage

Abou Sa'id Al Khoudri (رضي الله عنه) a dit: "Alors que nous étions en voyage, voilà qu'arriva quelqu'un sur sa monture. Il se mit à promener son regard à droite et à gauche (en quête d'une aide quelconque). Le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) nous dit: "Que celui qui a une place disponible sur sa monture en fasse profiter celui qui n'a pas de monture. Que celui qui a un excédent de nourriture le donne à celui qui n'a aucun viatique..." Il continua ainsi à énumérer toutes sortes de biens à tel point que nous pensâmes que nul n'avait le droit de garder pour lui tout ce qui dépasse ses propres besoins". (Mouslim)

Ce que doit faire celui qui passe par la vallèe d'Al-Hijr

Selon Ibn 'Omar (رضي الله عنهما), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit à ses Compagnons lorsqu'ils parvinrent (sur la route de la Syrie) à l'endroit nommé Al Hijr où habitait jadis le peuple de Thamûd: "Si vous n'êtes pas en pleurs, n'entrez pas dans leur vallée, sinon vous risqueriez d'avoir leur propre sort". (al-Boukhâri, Mouslim)

Dans une autre version il est dit: "Lorsque le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) passa par Al Hijr il dit: "N'entrez pas dans les demeures de ceux qui ont été injustes avec eux-mêmes (en doutant de la toute-puissance d'Allâh), sinon vous subiriez leur propre sort sauf si vous y entrez en pleurant". Puis le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) se couvrit le visage et accéléra la marche de sa monture jusqu'à ce qu'il eût traversé la vallée".

Ne pas tarder à rentrer une fois le but de son voyage accompli

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Le voyage est un morceau de tourments: Il perturbe à l'un de vous son manger, son boire et son sommeil. Dès que l'un de vous a réalisé le but de son voyage, qu'il se hâte de rentrer parmi les siens". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Les invocations en rentrant

Selon Ibn 'Omar (رضي الله عنهما): "Quand le Prophète (صلى الله عليه و سلم) rentrait du grand ou du petit pèlerinage, chaque fois qu'il atteignait le sommet d'une colline ou autre, disait trois fois de suite: "[Allâhou akbar], seul et sans associé. C'est à lui qu'appartient le Royaume et la louange et Il est capable de toute chose. Nous voici de retour, repentants, adorant notre Seigneur, proclamant Sa gloire et Sa pureté et Lui adressant nos louanges. Allâh a tenu Sa promesse, a donné victoire à Son esclave (Mohammad) et a vaincu à Lui seul les coalisés"". (al-Boukhâri, Mouslim)

Anas (رضي الله عنه) rapporte: "Nous rentrâmes d'un voyage avec le Prophète (صلى الله عليه و سلم). Quand nous fûmes en vue de Médine, il dit: "Nous voici de retour repentants, adorant notre Seigneur et Le louant". Il ne cessa de le répéter jusqu'à notre entrée à Médine". (Mouslim)

Selon Ibn 'Omar (رضي الله عنهما), quand le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) s'installait sur son chameau en vue d'un voyage, il disait trois fois de suite: "Allâh est plus grand" [Allâhou akbar] puis ajoutait: "Gloire et pureté à Celui qui a mis ceci à notre service et nous n'étions nullement capables nous-mêmes de l'y soumettre. Nous devons certainement retourner à notre Seigneur. Seigneur Allâh! Nous Te demandons dans notre voyage-ci l'obéissance à Toi et la piété ainsi que tout acte digne de Ta satisfaction. Seigneur Allâh! Tu es le compagnon dans le voyage et le remplaçant dans la famille. Seigneur Allâh! Je me mets sous Ta protection contre les fatigues du voyage, contre toute source de chagrin et pour ne trouver à notre retour aucun mal nous ayant frappés dans nos biens, nos familles et nos enfants". A son retour de voyage il disait la même chose et ajoutait: "Nous voici de retour, repentants, adorant notre Seigneur et Le louant". (Mouslim)

Faire deux unités de prière à la mosquée avant de rentrer chez soi

Selon Ka'b Ibn Màlek (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم), quand il rentrait d'un voyage, commençait par visiter la mosquée et y faire deux unités de prière. (al-Boukhâri, Mouslim)

Ne pas se présenter chez soi de nuit

Selon Jàbir (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Quand l'absence de l'un de vous s'est prolongée, qu'il ne se présente pas de nuit à sa famille". (al-Boukhâri, Mouslim)

Anas (رضي الله عنه) a dit: "Le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) ne se présentait jamais de nuit à sa famille mais il s'y rendait le matin ou l'après-midi". (al-Boukhâri, Mouslim)

Source : Risala.net

Publié dans Bon comportement

Commenter cet article