Correspondance entre les sexes opposés

Publié le par FM

 

Si un homme correspond avec une femme non mahram puis qu’ils tombent amoureux l’un de l’autre, cela est-il interdit ?

 

Un tel acte n’est pas permis. Cela incite le désir entre les deux. Cela les pousse à se rencontrer et à se contacter.

Souvent la correspondance se transforme en doux discours ce qui est une tentation et met dans le cœur l’amour de la fornication.

Je conseille à celui qui veut le meilleur pour lui de se tenir loin de telles correspondances et discours afin de préserver son honneur et sa religion.

 


Sheikh Ibn Jibreen

 

 

Publié dans Jurisprudence (femme)

Commenter cet article