Rester avec un mari qui ne prie pas

Publié le par FM

 Mon mari est insouciant envers la religion. Il ne jeune pas Ramadan et ne prie pas. En plus, il m’empêche de faire le bien. Il a même commencé à avoir des doutes à mon sujet au point qu’il a quitté son emploi pour pouvoir rester à la maison pour me surveiller. Que dois-je faire ?

 

Il ne vous est pas permis de rester avec un tel mari. En ne priant pas, il est devenu mécréant et il n’est pas permis à une femme musulmane de rester avec un mécréant. voire sourate al Mumtahana verset 10.

 Le mariage entre vous et lui est annulé. Il n’y a pas mariage entre lui et vous à moins qu’Allah ne le guide, qu’il se repente et revienne à l’islam. Alors vous resterez sa femme. Quant au mari, son comportement est très mauvais. A mon avis, c’est une sorte de maladie. La maladie du doute, de la suspicion et des murmures auxquelles certaines personnes sont exposées dans leur adoration et dans leurs rapports avec les autres. La seule chose qui puisse guérir cette maladie c’est le souvenir d’Allah, se tourner vers lui et mettre toute sa confiance dans son décret. Ce qui est important, en ce qui concerne vous et lui, est de vous séparer de ce mari et de ne pas rester avec lui. C’est un mécréant alors que vous être croyante. Quant au mari, nous lui conseillons de revenir à sa religion et de chercher refuge en Allah contre Satan le Maudit. Il doit aussi beaucoup utiliser le rappel d’Allah pour tenir éloignés ses murmures de son cœur. Nous demandons à Allah de lui faire du bien. Et Allah est plus savant.



Sheikh Ibn Uthaimin

Publié dans Jurisprudence (femme)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article