Si le mari est un grand fumeur

Publié le par FM

Mon mari s'adonne au tabac et est asthmatique. Nous avons du faire face à de nombreux problèmes afin de l'obliger à stopper la cigarette. Il y a 5 mois, mon mari a fait 2 rakats pour Allah et jura qu'il ne fumerait plus jamais.

Juste une semaine après son serment, il refuma et les problèmes recommencèrent entre nous. J'ai demandé le divorce. Cependant, il m'a promis qu'il ne refumerait plus jamais mais je n'ai plus aucune confiance en lui. Quel est votre avis. Que devrait-il faire comme expiation pour son serment? Que me conseillez-vous de faire? Puisse Allah vous récompensez.

 

 

Fumer est un mal, un acte interdit. C'est très nocif.



Allah dit : "Dis: Vous sont permises les bonnes nourriture." (al-Maida 4).Dans la Surate Al-Araf, Allah a énoncé en décrivant le prophète : "(Il) leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises. "(al-Araf 157) Il n'y a aucun doute que fumer est un mal, une chose malsaine.



Il est obligatoire pour votre mari d'arrêter de fumer et de rester à l'écart de ses choses dans l'obéissance d'Allah et de son messager .
Il doit aussi éviter tout ce qui pourrait mécontenter Allah car il doit sauvegarder le bien-être de sa religion et de sa santé ainsi que bien vous traiter.


Il doit faire une expiation pour le voeu qu'il a rompu. En plus du repentir envers Allah du à son retour vers le tabagisme, il doit nourrir 10 pauvres ou les vêtir ou libérer un esclave croyant.


Il est suffisant pour lui qu'il leurs donne les dîners ou le déjeuner ou leurs donner à chacun une moitié de (sa') de l'aliment principale de la terre où il vit. La moitié du sa' est approximativement 1.5 kilogramme.



Je vous conseille de ne pas demander le divorce s'il prie, se comporte bien et cesse de fumer. Cependant, s'il continue à fumer, ce qui est un péché alors rien ne vous empêche de demander le divorce. Nous demandons à Allah des conseils pour faciliter le repentir sincère.



Shaikh Ibn Baz

Publié dans Jurisprudence (femme)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article