Parler pendant la prière ( involontairement )

Publié le par FM

J' étais entrain d'effectuer une de mes prières obligatoires de la journée puis par oubli cad sans faire exprés j'ai parler dans cette prière, ma question et :

1/ Ma salat est-elle valide ou bien dans ce genre de situation je devrais la refaire ?

2/ Est ce qu'il est permis à une personne de prier malgré le fait qu'elle est un fort envie d'aller aux toillettes et est ce que cela annule la prière ?

Parler Intentionnellement dans la prière [ qu'elle soit Obligatoire ou Surerogatoire ] est interdit, cela Invalide la prière. La personne qui fait cela devra donc refaire sa prière.



Par contre, parler Involontairement dans la prière : c'est à dire par oubli ou bien parceque la personne a était distraite dans sa prière, cela n'invalide pas la prière par conséquent la personne n'aura pas à refaire sa prière, sa salat reste donc Valide Incha Allah.



Cheikh Abdelaziz Ibn Baz expliquent que les facteurs Abrogatifs de la prière sont les suivants [ مبطلات الصلاة ] :



- Parler Intentionnellement tout en étant conscient et en connaissance de cause, quant à au distrait et à l'ignorant ce facteur n'invalide pas la prière [ الكلام العمد مع الذكر والعلم ، أما الناسي والجاهل فلا تبطل صلاته بذلك ] 


- Le rire [ الضحك ]


- Manger [ الأكل ].

- Boire [ الشرب]


- Le dévoilement des parties Intimes [ انكشاف العورة ]. 

- Etre détourné d'une façon éxcessif de la Qibla [ الانحراف الكثير عن جهة القبلة ]


- Mouvement Inutiles et Fréquents durant la Salat [ العبث الكثير المتوالي في الصلاة ] 


- L'impureté [ انتقاض الطهارة ]

(binbaz.org)



Concernant le fait de prier malgré une forte envie d'aller aux toillettes cela n'est pas permis.

" Il n'est pas permis au musulman de prier alors qu'il a une forte envie pressante d'aller aux toillettes compte tenue de la parole du Prophète ["Point de prière en présence du repas ni quand on éprouve un besoin pressant d’aller aux toilettes."

[ rapporté par Mouslim dans son sahih]" 

( Fatawa Lajna Da Ima Vol 7 p 25 Fatwa N° 10616.)



Concernant le fait de savoir si prier malgré une forte envie d'aller aux toillettes, invalide la prière, *

Lorsque Cheikh Mohamed Omar Bazmoul (Hafidahu llah)  réalisait le commentaire du Livre Siffatou Salat Nabiy ( par téléphone ) à la mosquée de Stains,

Dans un des cours il a brievement commenté le Hadith suivant :

 "Point de prière en présence du repas ni quand on éprouve un besoin pressant d’aller aux toilettes."



" لا صلاة بحضرة الطعام ولا هو يدافع الأخبثان "


Il a brièvement éxpliqué ce hadith en donnant les principaux enseignements à retenir, parmi ses enseignements les deux points suivant que je vais éssayer de résumé :

Lorsque la personne à une trés Forte envie d'aller au toillettes ou bien lorsque le repas est servi et que la personne en a trés envie à cause de la faim, Il ne convient pas qu'elle éffectue sa prière dans cet état, Car si elle éffectue sa prière dans cet état sa prière sera Invalide c'est à dire refusé, elle devra donc donc aller aux toillettes éffectuer ses besoins ou bien commencer par le repas avant la prière :

-La preuve de cette affirmation réside notament dans le fait que "La quiétude dans l’ensembles des actes ( de la prière)" correspond à un pilier de la Salat ( au même titre que Le fait de Se tenir debout pour celui qui en est capable, La lecture de la Fatiha, La prosternation sur les 7 parties du corps, Le dernier Tachahoud, La prière sur le Prophète , les 2 salutations finales etc...) et une personne qui éffectue sa prière alors qu'elle à une trés forte envie d'aller au toillettes ou bien lorsque le repas est servie et qu'elle en a trés envie, elle négligera forcément ce pilier qui est "la quiétude dans l’ensembles des actes ( de la salat)" et elle manquera de concentration [ Khouchou' ] dans sa prière, en effet cela risque de le perturber dans sa prière.

Avant de prier cette personne devra donc effectuer éffectuer ses besoins ou commencer par le repas avant de prier conformément au Hadith cité plus Haut.

Par contre Dans le cas ou la personne n' éprouve qu'une legère envie d'aller aux toillettes ou bien si le repas est servi mais que la personne n'en a pas trop envie ce cas sa prière dans cet état est valide, mais éffectuer ses besoins ou commencer par le repas est preferable.



Pour écouter l'explication de Cheikh Bazmoul cliquez içi :
majid.assalam



Cependant, Il semble qu'il y'est Khilaf sur ce point car dans une des Fatawa de La commission permannente, la commission semble éxpliqué que le fait d'éffectuer la prière malgré le besoin pressant d'aller aux toillettes n'invalide pas la prière : " Il n’est pas permis d’entrer en Salat alors qu’on éprouve un besoin pressant d’aller aux toilettes, Conformément aux propos du Prophète : « Point de prière en présence du repas ni quand on éprouve un besoin pressant d’aller aux toilettes. » [ rapporté par Mouslim dans son Sahih] La raison en est wallahu a'lam que cette situation est n'est pas compatible avec l’humilité [ Khouchou'] dans la prière.

Mais une personne prie dans cet état sa prière n’en est pas moins valide, Cependant sa valeur diminue en raison du hadith cité plus haut. La personne ne devra donc pas la recommencer.

Dans le cas ou l’on entre en prière sans sentir le besoin d'aller aux toillettes et qu’il se manifeste par la suite au cours de la prière, celle-ci reste valide et n'est pas détestatble, pourvu que l’effort pour maîtriser le besoin n’empêche pas l’achèvement la prière."

(Fatawa Lajna Da Ima Vol 7 p 25-26 Question n° 11888)




Réponse apporté par Abou-Houdeyfa du site Darwa.com



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article