- Erreurs commises dans les mosquées de Ji’rânah -

Publié le par FM


C’est un endroit entre la Mecque et Tâïf, plus proche de la Mecque.

Cet endroit, ainsi que la mosquée qui a été construite, n’a pas de spécificité ni plus de vertu que les autres environs comme le pensent certaines personnes, sauf que le Prophète s’y était mis en ihrâm quand il revenait de Hounayn à la Mecque. Alors, il s’est mis en ihrâm à ji’rânah parce qu’il a eu l’intention d’accomplir la omra à cet endroit. Sinon il ne serait pas sorti de la Mecque, ni lui ni ses compagnons, pour se mettre en ihrâm à Ji’rânah. Certaines personnes quittent la Mecque et se rendent à Ji’rânah pour se mettre en ihrâm pour la omra ou pour y prier.

 Cela n’a pas été fait par le Prophète ni par ses compagnons. Il n’est pas indiqué non plus par les savants estimés. Mais, il est fait par le commun des hommes prétextant que c’est une sunna. Ce n’est pas une sunna parce que le Prophète s’y était mis en ihrâm quand il rentrait à la Mecque. Donc, la sunna pour celui qui arrive à la Mecque par Taïf et ses environs est de se mettre en ihrâm à Ji’rânah ou à un autre endroit sur son chemin à la limite du sanctuaire

 

Saleh ibnou Fawzân ibnou ‘Abdallah Al-Fawzân .

Traduit par Nsango Osmanou - Sous la direction du professeur et docteur El Hannach Mohamed

Publié dans Le Pélerinage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article