- Les différentes façon d'accomplir la prière du Qiyâmu Ramadan -

Publié le par FM

Voici un un extrait du livre intitulé:" La prière de nuit pendant le mois du Ramadhân, Suivi d'une étude sur La retraite spirituelle"du Cheikh Muhammad Nâsruddîn Al-Albânî ah: ,p.35-38; edt° Anas.



Les diffèrentes façons d'accomplir la prière du Qiyâmu Ramadhân

"J'ai beaucoup détaillé cette question dans Salât ut-Tarâwîh(p.101-115), mais je vais résumer cela ici pour le rendre plus facile au lecteur et pour qu'il s'en rappelle."

La première façon

En treize Rak'ât: On commence par deux Rak'ât légères, qui sont, selon l'avis le plus sûr, la prière Sunna d'après la prière de 'Ichâ, ou les deux Rak'ât spéciales pour débuter la prière ncturne, tel que cela a été mentionné ci-dessus (consulter le livre en question).


Puis, on prie deux Rak'ât très longues, deux autres moins longues que les précédentes, deux autres moins longues encore, puis deux autres moins longues que ces dernières, deux autres, encore moins longues que les dernières et enfin, on termine par une Rak'ât.


La deuxième façon

On accomplit treize Rak'ât, dont huit accomplies deux à deux en saluant (Taslîm) après chaque deux Rak'ât; puis on termine par cinq Rak'ât consécutives sans s'asseoir [au Tachahhud], en ne saluant qu'à la fin de la cinquième Rak'ât.

La troisième façon

En onze Rak'ât: On salue après chaque deux Rak'ât, et on termine par une Rak'ât.

La quatrième façon

En onze Rak'ât, dont quatre consécutives avec un seul salut (Tasîm), puis quatre autres de la même façon, et enfin trois, pour finir.

Est-ce que le Prophète s'asseyait après chaque deux Rak'ât lorsqu'il en priait quatre ou trois consécutives? Nous n'avons pas trouvé de réponse satisfaisante à cette question. Mais il n'est pas autorisé de s'asseoir après la deuxième après la deuxième Rak'ât quand on en accomplit trois consécutives!

La cinquième façon

On accomplit onze Rak'ât, dont huit où l'on ne s'asseoit qu'au bout de la huitième, puis on dit le Tachahhud, la prière sur le Prophète (Salâtu 'alan-Nabiy), puis on se met debout, sans saluer, et on termine par une Rak'ât après laquelle on salue.

Ainsi, on a prié neuf Rak'ât; on ajoute alors deux autres, en priant assis.



La sixième façon

On accomplit neuf Rak'ât, dont six où l'on ne s'asseoit qu'au bout de la sixième; on dit le Tachahhud, la prière sur le Prophète , puis on se met debout, sans saluer, et ontermine par une Rak'ât après laquelle on salue.
On a donc prié sept Rak'ât; on prie deux Rak'ât de plus en priant assis.

Ce sont les différentes façons de faire du Prophète , d'après des textes authentiques. Il est possible toutefois d'y rajouter d'autres façons en diminuant le nombre de Rak'ât de chacune des manières jusqu'à n'en prier qu'une seule, selon les paroles du Prophète déjà mentionnées:

"...Celui qui veut accomplir le Witr, qu'il prie cinq Rak'ât, ou trois, ou bien une une seule Rak'ât."

Rapporté par At-Tahâwî ah: , Al-Hâkim ah: et d'autres. C'est un hadith dont la chaîne de rapporteurs est authentique comme l'ont déclaré plusieurs imams [érudits et savants]. Il existe un autre hadith qui le confirme (Shâhid) contenant un complément (Ziyâda) rejeté (Munkara), comme je l'ai montré dans Sal^t ut-Tarâwîh. (p.99-100).

On peut accomplir ces cinq ou trois Rak'ât avec un seul Tachahhud et un seul salut, comme nous l'avons expliqué dans la seconde façon; ou on peut les accomplir en saluant toutes les deux Rak'ât, selon la troisième manière, qui est la meilleure!

Remarque importante: Ibn Khuzayma ah: , dans son Sahîh (2/194), après avoir cité des hadiths dont celui rapporté par 'Â'îcha-radiAllahu 'anha-, concernant les différentes manières citées, a dit: "Il est autorisé de faire le nombre de Rak'ât qu'on désire selon ce qu'on rapporte que le Prophète a fait et de la même manière qu'il l'a faite. Point d'interdiction d'accomplir l'une de ces manières."

Je [Al-Albânî ah: ] dis: Cela concorde parfaitement avec ce que nous avons choisi: le fait de se limiter au nombre que le Prophète a fait, selon les hadiths authentiques, sans rien y ajouter. Louange à Allah pour le succès [qu'Il m'a accordé], et je Lui demande de m'accorder encore de Ses bienfaits.

Nous n'avons trouvé rien d'authentique quant au fait d'accomplir cinq ou trois Rak'ât avec un tachahhud après aorès chaque deux Rak'ât. La règle est la permission, mais le Prophète a déconseillé de prier le Witr en trois Rak'ât, en donnant la raison:

"Ne les faites pas ressembler à la prière du Maghrib."

Rapporté par At-Tahâwî ah: , Ad-Dâraqutnî ah: et d'autres-rahimahumullah ta'ala-. Voir Salât ut-Tarawîh (99-100).

Dans ce cas, celui qui ne fait que trois Rak'ât pour le Witr doit éviter cette ressemblance par l'une des deux façons suivants:

a. Prier d'abord deux Rak'ât (ash-Shaf'), saluer, puis, prier la troisième seule (al-Witr): c'est l'avis le plus juste, fort et le plus préférable.

b.Prier les trois Rak'ât ensemble [sans s'asseoir pour le Tachahhud].

 

Allah le Très-Haut est le plus Savant!

 

 

Source : Darwa.com du frère Abû 'Issâ

Publié dans La Prière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article