Hadiths de 81 à 90

Publié le par FM

 


(81) Ibn Abbas rapporta que le messager d’Allah dit : »Satan dit : Ô mon seigneur !tu n’as dépassé personne parmi tes créatures sans que Tu ne lui aies assuré une subsistance et une vie ; quel est donc ma subsistance ? Allah dit : Lequel sur quoi on n’évoque pas le nom d’Allah ». [Abou Naîm dans Al-Hilyam]
 
(82) Obâda ibn As-Samit rapporta qu’il avait entendu le Messager d’Allah dire : «La première créature qu’Allah créa était la plume à laquelle Allah s’adressa en disant : Ecris. La plume dit : Mon seigneur ! Qu’est ce que j’écris ? Allah dit : Ecris le destin de toute chose jusqu’au moment de l’Heure ». [Ahmed et Abou Dawoud]
 
(83) Abdour-Rahmân ibn Awf rapporta que le Messager d’Allah dit : « Gabriel m’a dit : T’annoncerai-je une bonne nouvelle ? Allah te dit : Celui qui prie sur toi, Je prie sur lui et celui qui te salue, Je le salue » [Ahmed, Al-Bayhaki dans son livre  « As-Sounan Al-Kobrâ et Abou Yaalâ]
 
(84) Abou Saîd Al-Khoudari rapporta qu’il avait entendu le Messager d’Allah dire : « Le jour de la Résurrection, Allah questionne le serviteur jusqu’à l’interroger : Que t’a-t-il empêché d’interdire le blâmable ? Si Allah inspire à son Serviteur sa preuve, il répond : Ô mon Seigneur ! Je t’ai craint et négligé les gens » [Ibn majah et zawaid ibn Habban]
 
(85) Abou Hourayra rapporta qu’il avait enendu le messager d’Allah dire : »Allah dit : j’ai divisé la prière à moitié entre mon serviteur et moi et mon fidèle et mon fidèle et à Mon fidèle ce qu’il a demandé. Lorsque le serviteur dit : louange à Allah le Seigneur des mondes, Allah dit : mon fidèle M’a loué. Lorsque le fidèle dit : Le Tout miséricordieux, Allah dit : Mon fidèle M’a remercié. Lorsque le fidèle dit : L’unique Maître du  jour de la Rétribution, Allah dit : Mon Fidèle M’a glorifié (une autre fois : Mon fidèle a mis sa confiance en Moi).Lorsque Il dit : C’est toi que nous adorons et c’est de Toi que nous cherchons aide, Allah dit : Ceci est entre Moi et Mon Fidèle et à mon fidèle ce qu’il a imploré. Lorsqu’il dit : Guide nous dans la voie droite, la voie de ceux que tu as comblés de Tes grâces, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés, Allah dit : Ceci est à mon fidèle et à Mon fidèle ce qu’il a demandé ». [Mouslim, Abou Daoud, At-thrmidi, An-nasaî et Ibn Majah]
 
(86) Abou hourayra rapporta que le prophète dit : »Allah créa Sa création et quand il l’acheva, la consanguinité se leva et s’accrocha à Allah.  Allah lui demanda : Qu’est ce qu’il y a ? Elle dit : Je cherche protection auprès de Toi de la rupture. Allah lui dit : Accepteras-tu que Je favorise celui qui te préserve et que Je prive de Mes faveurs celui qui rompt avec toi ? Elle dit : Oui, Ô Seigneur ! Puis Allah lui dit : Tu as ce que tu veux. Abou hourayra poursuivit : Si vous voulez, vous pouvez réciter le verset :{Si vous vous détournez, ne risquez-vous pas de semer la corruption sur terre et de rompre vos liens de parenté} (47 :22) [Boukhari et Mouslim]
 
(87) abou dharr rapporta que le messager d’Allah dit : Allah l’Exalté le Glorifié dit : Ô mes serviteurs ! Je me suis interdit à moi-même l’injustice et Je l’ai interdite entre vous. Alors ne soyez pas injuste les une envers les autres. Ô mes serviteurs ! Vous êtes tous égarés sauf celui que J’ai guidé. Demandez moi de vous guider sur le droit chemin et Je vous guiderai. Ô mes serviteurs ! Vous êtes affamés sauf celui à qui J’ai donné à manger, demandez moi la subsistance et Je vous subviendrai. Ô Mes serviteurs ! Vous êtes tous nus sauf celui que J’ai vêtu, demandez Moi de vous vêtir je vous vêtirai. Ô mes serviteurs Vous pêchez de nuit et de jour et Moi J’absous toutes les pêches, demandez Moi l’absolution, et  Je vous absoudrai. Ô mes serviteurs ! Vous ne pourrez point m’être nuisibles et vous ne pourrez point m’être utiles, Ô Mes serviteurs ! Si vos premiers et vos derniers, vos humains et vos djinns avaient tous le cœur du plus pieux homme parmi vous, cela n’ajoutera rien à Mon royaume. Ô mes serviteurs ! Si vos premiers et vos derniers, vos humains et vos Djinns avaient le cœur du plus impie homme parmi vous, cela ne diminuerait en rien Mon Royaume. Ô mes serviteurs ! Si vos premiers et vos derniers,vos humains et vos Djinns se rassemblaient tous debout sur un seul terrain et me demandaient ce qu’ils voulaient et j’exauçais toutes leurs demandes,cela ne diminuerait rien de ce que Je détiens sauf comme ce que diminue une aiguille  plongée dans la mer. Ô mes serviteurs ! Ce ne sont que vos œuvres que je compte pour vous, pour vous rétribuer. Celui qui œuvre bien, qu’il loue Allah ; autrement, qu’il ne fasse de reproches qu’à lui-même »Sa’id a dit »quand Abou Idris rapportait ce Hadith, il se mettait a genoux pour le faire » [Mouslim]
 
(88) Abou Hourayra rapporta qu’il avait entendu le Messager d’Allah dire : « Allah dit : Qui est plus injuste que celui qui s’engage à M’imiter dans ma création, qu’ils créent un atome ou qu’ils créent un grain ou un orge ». [Al-Boukhâri et Mouslim]
 
(89) Abou Hourayra rapporta qu’il avait entendu le Messager d’Allah dire : « Chaque lundi et jeudi, les portes du Paradis s’ouvrent et Allah pardonne tout serviteur qui n’associe rien à Lui, exceptés les deux hargneux desquels Allah dit aux anges : Laissez-les jusqu’à ce qu’ils se réconcilient » [Mousnad Ahmed]
 
(90) Abou Saîd Al-Khoudari rapporta que le Messager d’Allah dit : « Noé sera appelé le jour de la Résurrection et il dira : Me voici Ô Seigneur ! Allah demandera : As-tu transmis Notre Message ? Noé répondra : Oui. On demandera alors à sa nation : Vous a-t-il transmis le message ? Ils diront : Aucun avertisseur n’est venu à nous. Allah dira à Noé : Qui témoignera en ta faveur ? Il répondra : Mohamed et sa nation. Ils témoigneront alors qu’il a transmis le Message. Le Messager d’Allah sera votre témoin, et c’est justement le sens des propos d’Allah : {Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous soyez témoins aux gens} (2 :143) ». [Al-Boukhâri, At-Tirmithi et ibn Mâjah]

Publié dans A-Hadiths Qudoussi

Commenter cet article