- Tentations et indices du Jour dernier -

Publié le par FM

Approche des troubles et ouverture du rempart de Gog et Magog

5128. D'après Zaynab bint Jahch (qu'Allâh soit satisfait d'elle), Un jour, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) se réveilla effrayé et dit alors: "Il n'y a d'autre divinité qu'Allâh; malheur aux Arabes qui sont sous le coup d'un danger imminent. Aujourd'hui, une brèche est faite dans le mur de Gog et de Magog de cette grandeur". Sufyân fit alors signe pour indiquer le nombre dix (pour donner idée de la grandeur de la fissure). - "O Envoyé d'Allâh, m'écriai-je, allons-nous donc périr, alors qu'il y a parmi nous des gens vertueux?". - "Oui, répondit-il, si les turpitudes deviennent nombreuses".

5130. D'après Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Aujourd'hui, une brèche de cette grandeur est faite dans le mur de Gog et de Magog ". Wuhayb fit indiquer avec ses doigts qu'il s'agit de quatre-vingt-dix.

Engloutissement de l'armée qui attaquera la Maison Sacrée

5134. D'après 'Aïcha (qu'Allâh soit satisfait d'elle), l'Envoyé d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) s'était renfrogné en dormant. Comme on lui dit: "O Envoyé d'Allâh, tu as fait une grimace en dormant, que tu n'as pas l'habitude de faire".

- "C'est l'étonnement, dit-il, j'ai vu quelques-uns de ma Communauté attaquer la Ka'ba à la recherche d'un Qoraychite qui y a pris refuge. Arrivés à un certain endroit du désert, ces gens y furent engloutis".

- "O Envoyé d'Allâh, répondîmes-nous, un même chemin peut grouper des gens de diverses intentions". -"Certes, dit alors le Prophète, il y a eu entre eux ceux qui sont bien conscients de leur objectif (attaquer la Maison Sacrée), ceux qui sont contraints à les suivre et il y a eu enfin les voyageurs suivant accidentellement leur chemin. Cependant, ils seront tous engloutis mais ils seront en revanche ressuscités selon leurs intentions".

Les troubles se produiront comme la pluie qui tombe

5135. 'Usâma (رضي الله عنه) a dit: Le Prophète (صلى الله عليه و سلم), montant un jour sur une des tours de Médine, s'écria: "Voyez-vous, ce que je vois? Eh bien! Je vois les lieux de troubles parmi vos demeures, comme on voit les lieux où tombe la pluie".

5136. D'après Abou Hourayra (رضي الله عنه), l'Envoyé d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Il y aura des séditions; celui qui restera alors éloigné d'eux (sans y participer) vaudra mieux que celui qui se lèvera (y prendra part); celui qui se lèvera vaudra mieux que celui qui marchera (y participera grandement), celui qui marchera vaudra mieux que celui qui courra (excitera les autres). Celui qui s'exposera à ces séditions, elles s'exposeront à lui. Que celui qui pourra trouver un asile ou un abri, qu'il s'y réfugie".

Les deux musulmans qui s'entre-tuent

5139. Abou Bakra (رضي الله عنه) a dit: J'ai entendu le Prophète (صلى الله عليه و سلم) dire: "Quand deux musulmans, le sabre à la main, se jettent l'un sur l'autre, le meurtrier et la victime iront tous deux en Enfer". Et comme je demandai, ou selon une variante on demanda au Prophète: "C'est bien le sort du meurtrier; mais pourquoi la victime?". - "La victime voulait lui aussi tuer son adversaire".

5142. D'après Abou Hourayra (رضي الله عنه), l'Envoyé d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "L'Heure Suprême n'arrivera pas avant qu'un grand combat ne soit livré entre deux grandes troupes prêchant toutes les deux la même chose".

5143. D'après Abou Hourayra (رضي الله عنه), l'Envoyé d'Allâh a dit: "L'Heure ne se dressera avant que le haradj ne se produise à grand échelon". Comme on lui demanda: "Qu'est-ce que le haradj?". - "C'est, répondit-il, le meurtre, le meurtre".

Information au Prophète (صلى الله عليه و سلم) sur les événements qui se produiront jusqu'au Jour du Jugement Dernier

5146. Houdhayfa Ibn Al-Yamân (رضي الله عنه) a dit: Par Dieu! Je suis le plus informé que quiconque d'entre vous des séditions qui se produiront à partir de ce jour jusqu'au Jour de la Résurrection et je ne les rapporte pas d'après ma propre connaissance mais d'après ce que l'Envoyé d'Allâh m'avait dit en secret sans dire à aucun autre que moi. Cependant, Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) était dans une assemblée dont je faisais partie et il a parlé alors des séditions et il a dit en les comptant: Il y aurait trois séditions qui ne laisseraient rien sans l'anéantir, d'autres qui ressembleront aux vents de l'été, dont certaines seront petites et les autres, grandes.

L'Heure n'aura pas lieu avant que l'Euphrate ne laisse apparaître une montagne d'or

5152. D'après Abou Hourayra (رضي الله عنه), l'Envoyé d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: L'Heure n'aura pas lieu jusqu'à ce que l'Euphrate laisse apparaître une montagne d'or et que les gens s'entre-tueront pour s'en emparer. De chaque centaine d'hommes, quatre-vingt-dix neuf seraient tués et chacun d'eux dirait: "Peut-être serais-je le survivant".

L'Heure n'aura pas lieu avant qu'un feu ne jaillisse à Hedjaz

5164. D'après Abou Hourayra (رضي الله عنه), l'Envoyé d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "L'Heure Suprême n'arrivera pas avant qu'un feu ne jaillisse du pays du Hedjaz, dont la lueur éclairera les cous des chameaux se trouvant à Bossra".

Le trouble viendra de l'Orient où se lèveront les deux cornes de Satan

5167. D'après Ibn 'Omar (رضي الله عنهما), Il a entendu l'Envoyé d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) dire en se dirigeant vers l'Orient: "La sédition viendra de ce côté, la sédition viendra de ce côté, d'où apparaîtra les cornes du Satan".

L'Heure n'arrivera avant que Dhû Al-Khalasa ne soit adorée par les Daws

5173. D'après Abou Hourayra (رضي الله عنه), l'Envoyé de Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "L'Heure Suprême n'arrivera pas avant que les femmes de Daws ne tournent autour de Dhû Al-Khalâsa (pour l'adorer)". Dhû Al-Khalâsa était une idole qu'adoraient les Daws à l'époque antéislamique à Tabâla.

L'Heure n'arrivera pas avant que l'homme ne passe par une tombe en souhaitant être à la place du mort à force des malheurs

5175. D'après Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: L'Heure suprême n'arrivera pas avant que l'homme, passant près de la tombe d'une personne, ne dise: "Je souhaite être à sa place".

5182. D'après Abou Hourayra (رضي الله عنه), l'Envoyé d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "L'Heure Suprême n'arrivera pas avant que ne surgisse un homme de Qahtân conduisant les hommes avec son bâton".

5184. D'après Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "L'Heure Suprême ne viendra pas avant que vous ne combattiez des gens dont les visages ressemblent à des boucliers et l'Heure Suprême ne viendra pas avant que vous ne combattiez un peuple qui chausse des sandales de poils".

5200. D'après Ibn 'Omar (رضي الله عنهما), l'Envoyé d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: Vous combattrez les juifs (qui se réfugieront de vous derrière les pierres). Mais chacune de ses pierres dira: "O Musulman! Voilà un juif derrière moi, viens le tuer!".

5203. D'après Abou Hourayra (رضي الله عنه), l'Envoyé d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: L'Heure Suprême ne se dressera pas avant que les musulmans ne combattent les juifs. Les musulmans tueront les juifs jusqu'à ce que les rescapés de ces derniers se réfugient derrière les pierres et les arbres qui appelleront alors le musulman en disant: "O musulman! O serviteur d'Allâh! Voilà un juif derrière moi, viens le tuer!", exception faite de l'arbre dit Al-Gharqad qui est l'un des arbres des juifs.

5205. D'après Abou Hourayra (رضي الله عنه), l'Envoyé d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: L'Heure Suprême n'arrivera pas avant que n'apparaissent environ trente imposteurs et menteurs, prétendant tous être l'Envoyé d'Allâh.

Récit d' Ibn Sayyâd

5209. D'après Abou Sa'îd Al-Khoudri (رضي الله عنه), Je faisais route vers La Mecque accompagné de Ibn Sayyâd, lorsque celui-ci me dit: "Vois-tu comment les gens prétendent que je suis l'Antéchrist, n'as-tu pas entendu l'Envoyé d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) dire que l'Antéchrist était stérile?". - "Si", répondis-je. - "Eh bien! Moi j'ai un enfant. Ne l'as-tu pas entendu dire également que l'Antéchrist n'entrera ni à La Mecque ni à Médine?". - "Si" -"Eh bien! Je suis né à Médine et me voilà en route pour la Mecque". Ibn Sayyâd dit enfin: "Par Dieu! Je sais bien quand et où l'Antéchrist est né et où il est actuellement". Or par ses propos, ajouta le transmetteur, Ibn Sayyâd me mettra dans la confusion à propos de son identité".

5214. D'après Jâbir Ibn 'Abdoullâh (رضي الله عنهما), Muhammad Ibn Al-Munkadir a dit: J'étais présent quand Jâbir Ibn 'Abdoullâh jura, par Allâh, qu' Ibn Sayyâd était l'Antéchrist. - "Jures-tu par Allâh?", lui dis-je. - "J'ai entendu 'Umar jurer ainsi, répondit-il en présence du Prophète (صلى الله عليه و سلم) qui ne le lui a pas reproché".

5215. D'après 'Abd Allâh Ibn 'Omar (رضي الله عنهما), 'Umar se rendit avec le Prophète (صلى الله عليه و سلم) dans un groupe de musulmans du côté de l'endroit où se trouvait Ibn Sayyâd. Ils le trouvèrent en train de jouer avec d'autres enfants près du château des Banû Maghâla. A cette époque, Ibn Sayyâd s'approchait de l'âge de la puberté. Il ne s'aperçut de l'arrivée du Prophète que lorsque celui-ci, l'ayant frappé de sa main sur le dos, lui dit: "Confesses-tu que je suis l'Envoyé d'Allâh?". Ibn Sayyâd le regarda et lui répondit: "Je confesse que tu es l'envoyé des illettrés". Puis, il ajouta en s'adressant au Prophète: "Et toi, confesses-tu que je suis l'Envoyé d'Allâh?". Alors, le Prophète refusa et reprit: "Je crois en Allâh et en ses Envoyés. Mais toi, quelles visions as-tu?".

- "J'en ai de vraies et de mensongères", répartit Ibn Sayyâd.

- "C'est que pour toi, riposta le Prophète, les choses sont embrouillées. Eh bien! J'ai quelque chose pour toi".

- "Il s'agit d'un astuce", dit Ibn Sayyâd.

 - "Que tu sois déprécié et humilié!, s'écria le Prophète, tu ne saurais jamais faire ce qui est au-dessus de tes forces!". 'Omar Ibn Al-Khattâb dit alors: "O Envoyé d'Allâh! Laisse-moi lui trancher la tête".

- "S'il est l'Antéchrist, répliqua l'Envoyé d'Allâh, tu ne saurais avoir de pouvoir sur lui; et, s'il n'est pas l'Antéchrist, il n'y aura pour toi aucun avantage à l'avoir tué". Le transmetteur Sâlim Ibn 'Abdoullâh poursuivit: J'ai entendu 'Abdoullâh Ibn 'Omar: Plus tard, l'Envoyé d'Allâh, accompagné de 'Ubayy Ibn Ka'b Al-‘Ansârî se rendit vers un bosquet de palmiers où se trouvait Ibn Sayyâd. Il (صلى الله عليه و سلم) dissimula son approche, espérant surprendre quelque propos d' Ibn Sayyâd avant d'être aperçu de ce dernier, qu'il vit couché dans une couverture et il s'y agitait -ou selon une variante- il chantait. Mais la mère d' Ibn Sayyâd ayant aperçu l'Envoyé d'Allâh qui se dissimulait derrière les troncs de palmier, cria à son fils: "Hé! Sâfi, c'était le nom d' Ibn Sayyâd voilà Muhammad ". Aussitôt, Ibn Sayyâd bondit.

- "Si dit alors le Prophète, cette femme l'avait laissé, il nous aurait montrés clairement (qui il était)". Sâlim dit: 'Abdoullâh Ibn 'Omar ajoute que le Prophète groupa les gens et après avoir loué et glorifié Allâh, leur dit: "Je vous mets en garde contre l'Antéchrist. En effet, il n'y a aucun Prophète qui n'a engagé son peuple à se méfier de l'Antéchrist. Noé aussi a mis son peuple en garde contre lui; mais je vais vous annoncer de lui ce qu'aucun Prophète n'avait signalé à son peuple. Sachez que l'Antéchrist est borgne alors qu'Allâh, que soient exaltées Sa toute puissance et Sa grandeur, n'est pas borgne".

L'Antéchrist, son portrait et ce qu'il y aura avec lui

5219. D'après Anas Ibn Mâlik (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: Aucun prophète n'a pas pris soin d'engager son peuple à se méfier du borgne imposteur. Or il est borgne, mais votre Seigneur, Lui, n'est pas borgne. Entre les yeux de l'Antéchrist, ces lettres sont écrites: le Kâf, le Fâ' et le Râ' (kufr, c-.à.d. infidélité).

5222. D'après Houdhayfa (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "L'Antéchrist est borgne de l'œil gauche, aux cheveux touffus et présentera aux gens un Paradis et un Enfer: son Enfer sera un Paradis et son Paradis un Enfer".

5227. Abou Hourayra (رضي الله عنه) a dit: L'Envoyé d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Voulez-vous que je vous annonce au sujet de l'Antéchrist un fait qu'aucun prophète n'avait signalé à son peuple? Il est borgne et il apportera avec lui une image du Paradis et de l'Enfer. Celui des deux qu'il nommera Paradis sera en vérité l'Enfer. Je vous en ai averti comme Noé en avait averti son peuple".

Avènement de l'Antéchrist, son séjour sur la terre, interdiction de son accès à Médine. Assassinat et résurrection du fidèle par les mains de l'Antéchrist

5229. Abou Sa'îd Al-khudrî (رضي الله عنه) a dit: Un jour, l'Envoyé d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) nous fit un long récit sur l'Antéchrist. Il nous dit alors, entre autre: L'Antéchrist viendra mais il lui sera interdit d'entrer par un des chemins conduisant à Médine. Il s'installera dans une des dépressions salines qui sont auprès de Médine. Ce jour-là, un homme, le meilleur des hommes -ou selon une variante un des meilleurs des hommes- ira le trouver et lui dira: "J'atteste que tu es l'Antéchrist dont l'Envoyé d'Allâh nous a parlés". - "Que penseriez-vous, dira l'Antéchrist (aux gens), si je tuais cet homme et si ensuite je le ressuscitais? Douteriez-vous de la chose?". - "Non", répondra-t-on. Alors, il tuera l'homme et le ressuscitera; puis, quand il sera ressuscité, l'homme dira: "Par Allâh! Je n'ai jamais été plus sûr que tu étais l'Antéchrist plus que maintenant". L'Antéchrist essayera alors de le tuer, mais il ne pourra plus rien contre lui.

La valeur minime de l'Antéchrist aux yeux d'Allâh

5231. Al-Mughîra Ibn Chu'ba (رضي الله عنه) a dit: Personne n'a interrogé le Prophète (صلى الله عليه و سلم) au sujet de l'Antéchrist comme je l'ai fait moi-même, au point qu'il me dit: "Il ne devrait pas être une source de préoccupation pour toi. Il ne pourrait rien contre toi". - "On prétend, répondis-je, qu'il apportera avec lui des aliments et des fleuves". - "L'Antéchrist sera quand même si insignifiant aux yeux d'Allâh, en dépit de tout cela".

Récit de l'espionne

5236. D'après Anas Ibn Mâlik (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: Il n'y a aucune ville que l'Antéchrist ne foulera. Il n'y aura d'exceptions que pour La Mecque et Médine. Il n'est aucun des chemins d'accès à cette dernière ville qui ne soit gardée par des Anges placés en rangs. L'Antéchrist s'installera alors dans As-Sabakha (une des dépressions salines). Ensuite, Médine subira trois tremblements de terre et Allâh en fera sortir alors tout mécréant et tout hypocrite.

Approche de l'Heure

5244. Sahl Ibn Sa'd (رضي الله عنه) a dit: J'ai entendu l'Envoyé d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) dire, en joignant l'index au majeur: "J'ai été envoyé, moi et l'Heure ainsi".

5245. D'après Anas (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "J'ai été envoyé, moi et l'Heure comme ces deux-ci".

5248. 'Aïcha (qu'Allâh soit satisfait d'elle) a dit: Quand les bédouins venaient trouver le Prophète (صلى الله عليه و سلم), ils l'interrogeaient au sujet de l'Heure, quand-est-ce elle aurait lieu. Regardant alors le plus jeune d'entre eux, il dit: "Si celui-là vit et avant qu'il ne soit atteint de la décrépitude, il sera témoin de l'arrivée de votre Heure".

5249. D'après Anas (رضي الله عنه), un homme vint interroger l'Envoyé d'Allâh (صلى الله عليه و سلم): "Quand est-ce que l'Heure aura-t-elle lieu?". Le Prophète ayant chez lui un garçon des 'Ansâr, nommé Muhammad, répondit alors: "Si ce petit garçon reste encore en vie, et avant qu'il ne soit atteint de la décrépitude, il sera témoin de l'arrivée de votre Heure".

Ce qu'il y aura entre les deux souffles de la Trompe

5253. D'après Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "Entre les deux souffles (de la Trompette), il y aura quarante". Le transmetteur ajoute: On me demanda alors: "O Abou Hourayra ! S'agit-il de quarante jours?". Mais je ne leur répondit point.

- "S'agit-il de quarante mois?", reprit-on. Or je garda le silence.

- "S'agit-il donc de quarante ans?". Je ne dis rien, puis, je poursuivis, en disant: "Puis, Allâh fera descendre une eau du ciel, grâce à laquelle les gens pousseront comme poussent les légumes.

Tout le corps de l'homme disparaîtra sauf les os du coccyx (de l'extrémité inférieure de la colonne vertébrale), car c'est sur ces os qu'il sera ressuscité au Jour du Jugement".

Source : Rissala.com

 

Publié dans Sahîh Mouslim

Commenter cet article