- L'usure -

Publié le par FM

L'interdiction de prendre ou de donner de l'usure

Allah  a dit: {Ceux qui mangent [pratiquent] de l'intérêt usuraire ne se tiennent (au jour du Jugement dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela, parce qu'ils disent: "Le commerce est tout à fait comme l'intérêt" Alors qu'Allâh a rendu licite le commerce, et illicite l'intérêt. Celui, donc, qui cesse dès que lui est venue une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu'il a acquis auparavant; et son affaire dépend d'Allah. Mais quiconque récidive... alors les voilà, les gens du Feu! ils y demeureront éternellement.} (2/275)
 
et: {Ô les croyants! Craignez Allah; et renoncez au reliquat de l'intérêt usuraire, si vous êtes croyants. Et si vous ne le faites pas, alors recevez l'annonce d'une guerre de la part d'Allâh et de Son messager. Et si vous vous repentez, vous aurez vos capitaux. Vous ne léserez personne, et vous ne serez point lésés.} (2/278-279)
 
D'après Samoura ibn Djoundoub le Prophète a dit: "J'ai vu hier (en rêve) que deux hommes sont venus me prendre pour m'amener à une terre sainte. Nous sommes partis pour arriver près d'une rivière de sang dans laquelle il y avait un homme qui se trouvait en face d'un autre installé au bord de la rivière des pierres à la main. Chaque fois que le premier voulait sortir de l'eau, l'autre lui jetait une pierre à la bouche et le ramener à son point de départ et cette opération se répétait sans cesse et j'ai dit: "qu'est-ce que c'est ?"
 

- Il (mon compagnon) dit: "celui que tu as vu dans la rivière est celui qui se nourrit du fruit de l'usure"". Al-Boukhâri, 1979
 
 
 
D'après Abou Djouhayfa le Messager d'Allâh a interdit le prix du sang, celui du chien et les gains de l'esclave, et il a maudit la tatoueuse, la tatouée, le consommateur du fruit de l'usure, son producteur ainsi que le fabricant d'images". Al-Boukhâri, 2123
 
D'après Abd Allâh ibn Massoud le Messager d'Allâh a maudit le consommateur du fruit de l'usure et son producteur. Mouslim n°1597
 
Le gain fait par l'usure n'est qu'illusoire, et il disparaitra des mains de son propriétaire
Allâh a dit: {Allâh anéantit l'intérêt usuraire et fait fructifier les aumônes} (2/276)
 
 
 
 
Source : du site Risala.net
 
 

Publié dans L' Usure

Commenter cet article