Effectuer le pélerinage pour mon père mort mécréant

Publié le par FM

 

Je suis une soeur convertie, et avant de rentrer dans l'islam mon père est mort mécréant. Il ne suivait aucune religion et affirmait qu'il ne croyait pas en Dieu. Puis-je effectuer tout de même le pélerinage pour lui ? (après avoir fait le mien bien entendu). De plus ai-je le droit dans mes invocations de demander à Allah (azawagel) d'abréger les souffrances dans sa tombe ?




Il n'est pas permis d'invoquer ( Allah ) en faveur d'une personne morte en état de mécreance ou bien morte tout en étant polythéiste, même s'il s'agit d'un proche parent.



Allah  dit

" Il n'appartient pas au Prophète et aux croyants d'implorer le pardon en faveur des associateurs, fussent-ils des parents alors qu'il leur est apparu clairement que ce sont les gens de l'Enfer. Abraham ne demanda pardon en faveur de son père qu'à cause d'une promesse qu'il lui avait faite. Mais, dès qu'il lui apparut clairement qu'il était un ennemi d'Allah, il le désavoua. Abraham était certes plein de sollicitude et indulgent. "

Sourate 9 verset 113




Explications des Kibar 'Oulama

Concernant le fait d'éffectuer le Haj pour une personne morte mécreante ou bien morte tout en étant Polytheiste cela n'est également pas permis.

Une question fut posé à la commission permante des recherches scientifiques et de l'Ifta concernant une personne Morte tout en étant polhyteiste et dont les proches désiraient savoir s'il leur était permis d'accomplir le Haj en sa faveur.


La réponse de la Commission fut la suivante "


Accomplir le Haj [à la plaçe et en faveur ] d'un mécréant

" Toute personne qui meurt dans l'état qui a était mentionnée dans la question est considerée comme Mouchrik auteur d'un chirk Akbar, il n'est donc pas permis d'éffectuer le Haj en sa faveur ni demander le pardon d'Allah en sa faveur d'aprés la parole d'Allah :



" Il n'appartient pas au Prophète et aux croyants d'implorer le pardon en faveur des associateurs, fussent-ils des parents alors qu'il leur est apparu clairement que ce sont les gens de l'Enfer. "

Sourate 9 verset 113



Ainsi que d'Aprés ce qui est rapporté du prophète  qui a dit : " J'ai demandé à Allah de pardonner ma mère il m'a refusé et je lui est demandé de visiter sa tombe il m'a accorder sa permission ..." Hadith Authentique rapporté par Mouslim dans son sahih.

Et çela du fait qu'elle est morte mecreante [ 'Ala Jahiliya ] . " Fatawa des savant de l'Ifta vol 11 p 63.



Cheikh Abdelaziz ibn Baz
Cheikh 'Abderazak 'Afifi
Cheikh Abdoulah Ibn Qou’oud
Cheikh 'Abdoullah Ibn Ghaydane

Par notre cher frere Abou-Houdeyfa de darwa .com

Commenter cet article