Les vertus de l’eau de « Zamzam » !

Publié le par FM

 



L’eau de « Zamzam » est au sommet des eaux, car elle est la plus noble, la plus glorieuse, la plus estimée, la plus onéreuse et la plus précieuse, car elle a été creusée par l’Ange Djibrîl (’alayhi as-salam) et a désaltéré Ismâ-îl (’alayhi as-salam).



Dans les deux Sahîh al-Bukhârî et Muslim il est rapporté que le Prophète a dit à Abî Dhar lorsqu’il a séjourné quarante jours et quarante nuits entre la Ka’bah et ses limites, ne disposant d’autre nourriture que l’eau de Zamzam : « Elle est une nourriture entière ».

Et Muslim ajouta : « Elle est une nourriture des maladies ».

Dans les « Sounans » de Ibn Mâdja sont mentionnées ces paroles de Djâbir Ibn ’Abdullâh , rapportant du Prophète qu’il a dit : « L’eau de Zamzam convient à tout chose ».

L’authenticité de ce hadîth a été affaiblie par un groupe de savant du fait de son rapporteur ’Abdullâh Ibn al-Mouamal.

...

D’après l’expérience de certains, j’ai essayé de me soigner avec l’eau de « Zamzam » et l’expérience fut convaincante pour beaucoup de maladies dont j’ai été guéri de manière miraculeuse par la grâce d’Allâh.

J’ai également vu des personnes se nourrir d’eau de « Zamzam », tout au long d’un demi-mois ou d’un mois entier sans éprouver la moindre faim, participant au Tawaf autour de la Ka’bah au même titre que le reste des gens, et ces personnes m’ont raconté qu’elles auraient pu demeurer ainsi quarante jours tout en préservant la force d’avoir des rapports sexuels avec leurs femmes, de jeûner et de faire le Tawaf autour de la Ka’bah à plusieurs reprises.



Ibn Abd Al-Hâdî




AL-IMÂM IBN QAYYÎM AL-DJAWZIYYAH 


Kitâb « Zâd ul-Ma’âd fî hadî kheyr al-’Ibâd » de Ibn al-Qayyîm, vol-4 p.392-393


manhajulhaqq.com

Publié dans Les Traitements

Commenter cet article