La demande de l'absolution d'Allâh

Publié le par FM

Allâh (تعالى) a dit :



1. Chapitre 47 - verset 19 : "Implore l'absolution de tes péchés".



2. Chapitre 4 - verset 106 : "Demande à Allâh de t'absoudre. Allâh est constamment absoluteur et miséricordieux".


3. Chapitre 110 - verset 3 : "Proclame la gloire et la louange de ton Seigneur et prie-Le de t'absoudre. Il accepte toujours le retour des repentis ".


4. Chapitre 3 - versets 15 à 17 : "A ceux qui ont été pieux il y a chez leur Seigneur des jardins...", jusqu'à ce qu'Allâh glorifié et honoré dise : "... et ceux qui implorent le pardon d'Allâh dans les dernières heures de la nuit".


5. Chapitre 4 - verset 110 : "Celui qui fait une mauvaise chose ou se montre injuste avec lui-même puis demande à Allâh de l'absoudre, trouvera Allâh absoluteur et miséricordieux".


6. Chapitre 8 - verset 33 : "Allâh n'est pas de nature à les soumettre au supplice alors que tu te trouves parmi eux et Il n'est pas disposé à les y soumettre pendant qu'ils implorent Son pardon".


7. Chapitre 3 - verset 135 : "Ceux qui, lorsqu'ils ont fait une action immorale ou commis une injustice envers eux-mêmes, se rappellent Allâh et demandent l'absolution de leurs péchés (qui donc absout les péchés si ce n'est Allâh?) et qui ne persistent pas dans ce qu'ils ont fait en connaissance de cause". Les versets concernant ce chapitre sont nombreux et notoires.


1869. Selon Al-Agharr Al-Mouzanni (رضي الله عنه), le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Il arrive certainement à mon cœur de tiédir par moments dans l'évocation d'Allâh et c'est pourquoi je pri'Allâh de m'absoudre cent fois par jour". (Mouslim)


1870. Abou Hourayra (رضي الله عنه) rapporte : "J'ai entendu le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) dire : "Par Allâh, je prie sûrement Allâh de m'absoudre et je retourne à Lui repentant plus de soixante dix fois par jour". (Al-Boukhâri)


1871. Selon lui encore, le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, si vous ne faisiez pas de péchés, Allâh vous emporterait et amènerait d'autres que vous pour qu'ils fassent des péchés et pour qu'ils prient Allâh exalté de les absoudre et Il les absoudrait". (Mouslim)


1872. Ibn 'Omar (رضي الله عنه) rapporte : "Dans une seule séance nous comptions de la part du Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) cent fois cette formule : "Seigneur Allâh! Absous-moi et accepte mon retour à Toi. C'est Toi par excellence qui acceptes le retour des repentis et qui es miséricordieux". (Abou Dâwoûd et At-Tirmidhi)


1873. Selon Shaddàd Ibn Aws (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "La maîtresse formule pour demander son absolution est de dire : "Seigneur Allâh! Tu es mon Seigneur. Il n'y a de dieu que Toi. Tu m'as créé et je suis Ton esclave. Je me conforme autant que je peux à mon engagement et à ma promesse vis-à-vis de Toi. Je me mets sous Ta protection contre le mal de ce que j'ai fait. Je Te reconnais Ton bienfait à mon égard. Je reconnais mon péché. Absous-moi donc car nul autre que Toi n'absout les péchés". Celui qui la prononce le jour en toute conviction, s'il meurt le jour même avant la tombée de la nuit, il fait partie des habitants du Paradis. Celui qui la prononce le soir en toute conviction, s'il meurt avant le lever du jour, il fait partie des habitants du Paradis". (Al-Boukhâri)


1874. Thawbàn (رضي الله عنه) rapporte : "Le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) demandait trois fois l'absolution d'Allâh à la fin de chaque prière.

Il disait : "Seigneur Allâh! Tu es le salut et le salut vient de Toi. Béni sois-Tu par Toi-même, ô digne de glorification et d'honneur!" On demanda à Al-Oùzà (l'un des rapporteurs de ce Hadith) : "Comment demandait-il l'absolution d'Allâh?"

 Il dit : "Il disait : "Je demande à Allâh de m'absoudre. Je demande à Allâh de m'Aboudre". (Mouslim)


1875. 'Aïcha (radia llahu 'anha) rapporte : "Juste avant sa mort le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) disait beaucoup : "Gloire et pureté à Allâh ainsi que louange. Je demande à Allâh de m'absoudre et je reviens à Lui repentant". (Al-Boukhâri, Mouslim)

 


1876. Anas (رضي الله عنه) rapporte : "J'ai entendu dire le Messager d'Allâh (صلى الله عليه و سلم) :

"Allâh exalté a dit : "Ô fils d'Adam! Tant que tu M'invoques et que tu espères en Moi, Je t'absous quels que soient tes péchés et que M'importe leur nombre?

Ô fils d'Adam! Si tes péchés atteignaient le sommet du ciel et si tu Me demandais ensuite de t'absoudre, Je t'absoudrais et que M'importe leur volume?

Ô fils d'Adam! Si tu venais à Moi avec le volume de la terre comme péchés et si tu Me rencontrais ne M'associant rien, Je t'apporterais le même volume comme absolution".(At-Tirmidhi)

 


1877. Selon Ibn 'Omar (رضي الله عنه) le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Ô femmes! Faites l'aumône et demandez beaucoup à Allâh de vous absoudre car je vous ai vues (en rêve) formant la majorité des habitants de l'Enfer".

L'une des assistantes lui dit : "Pourquoi formons-nous la majorité des habitants de l'Enfer?".

Il dit : "Vous maudissez trop souvent et vous ne reconnaissez pas les bienfaits de votre mari.

Je n'ai jamais vu vaincre les gens sensés autant que ne le font des êtres comme vous, déficientes quant à la raison et à la religion".

Elle dit : "Que veut dire déficientes quand à la raison et à la religion?"

Il dit : "Pour ce qui est de la raison, Allâh a donné au témoignage de deux femmes la valeur de celui d'un seul homme; et pour ce qui est de la religion, vous restez un nombre de jours (les menstrues) sans faire la prière". (Mouslim)

 

 


Publié dans Riyad As-Salihin

Commenter cet article