Description d'Iblîs (Satan) et de ses soldats

Publié le par FM

 


1384. Aîcha rapporta que le Prophète   a été ensorcelé au point qu'il croyait faire ce qu'il n'avait pas fait. Un jour, il invoqua Allah longuement puis dit: "As-tu senti qu'Allah m'a montré comment me soigner?

Deux hommes sont venus dont l'un s'est mis à ma tête et l'autre à mes pieds.

L'un d'eux dit à l'autre: De quoi souffre cet homme?

L'autre lui dit: Il a été ensorcelé.

Le premier reprit: Qui l'a ensorcelé?

Le second répondit: Labîd ibn Al-Aasam".

Le premier demanda: Qu'a-t'-il utilisé pour sa magie?

Son camarade dit: Un peigne et le reste de cheveux qui y sont rattachés ainsi que l'extérieur de pollen de dattier.

Le premier dit: Où est-il?

L'autre répondit: Dans le puits Tharwân.

Le Prophète  alla vers le puits puis il revint et dit à Aîcha :"Les dattiers à côté du puits ressemblent à des têtes de diables".

Je lui dis: As-tu pris les objets enfouis dans le puits?

Il me dit: "Non, quant à moi, Allah m'a guéri et j'ai eu peur que cela ne nuise aux gens". Le puits fut ensuite enterré.



1385. Abou Houraira rapporta que le Messager  d'Allah avait dit: "Satan vient voir l'un d'entre vous et lui dit: Qui a créé ça et qui a créé ça jusqu'à ce qu'il lui dise: Qui a créé ton Seigneur? S'il parvient à ce point là qu'il cherche refuge auprès d'Allah et qu'il s'arrête là".

 

1386.Abdoullah ibn Omar rapporta avoir vu le Messager d'Allah  : montrer du doigt vers l'orient et dire: "La dissension (Al-Fitna) se trouve là-bas, la dissension se trouve là-bas d'où apparaît la corne de Satan".



1387. Jâbir rapporta que le Prophète  avait dit: "Quand la nuit tombe, retenez vos enfants car c'est à ce moment là que les diables se déploient. Une heure plus tard, vous pouvez les laisser libres. Ferme ta porte (la nuit) et mentionne le Nom d'Allah, éteins ta lampe et mentionne le Nom d'Allah, couvre tes ustensiles en mentionnant le Nom d'Allah et si tu n'as rien pour les couvrir, contente-toi de placer par-dessus ne serait-ce un morceau de bois".



1388. Soulaymân ibn Sorad rapporta qu'il était assis en compagnie du Prophète alors que deux hommes étaient en train de s'intulter. L'un d'eux rougit de colère et ses veines jugulaires se gonflèrent.

Le Messager d'Allah  dit: "Je connais une expression qui le calmerait s'il la disait: Aouthou Billâhi Minach-Achaytân Arrajîm (Je cherche refuge auprès d'Allah du diable maudit, sa colère se dissiperait". On lui dit que le Messager d'Allah a recommandé qu'il cherche refuge auprès d'Allah (en disant l'expression ci-dessus). L'homme en colère répondit: Suis-je fou.

 

1389. Abou Houraira rapporta que le Prophète avait dit: "Le bâillement provient de Satan. Quiconque baille, qu'il essaie de se retenir car quand l'un d'entre vous dit: Hâ, Satan rit à ses dépends".



1390. Abou Katâda rapporta que le Prophète  avait dit: "Le bon rêve provient d'Allah et le mauvais rêve provient de Satan. Quiconque voit un mauvais rêve à craindre, qu'il crache à sa gauche et qu'il cherche refuge auprès d'Allah, aucun mal ne le touchera".


1391. Abou Houreira rapporta que le Prophète  avait dit: "Quiconque se réveille de son sommeil et fait ses ablutions, qu'il se nettoie le nez en y plaçant de l'eau puis en la faisant souffler à l'extérieur à trois reprises car Satan avait passé la nuit sur le bout de son nez".

 

 

La Traduction des Significations du Résumé de Sahih Al-Boukhari. (édition Daroussalam)

Source : Darwa.com

Publié dans DIVERS

Commenter cet article