Hadiths de 21 à 30

Publié le par FM


(21)Ibn Abbas (رَِضَي ا لله عَنْه) rapporta que le Messager d’Allah dit : Allah dit : Le fils d’Adam m’a démenti et il n’a pas le droit de le faire. En ce qui concerne le mensonge, il présume que je ne peux pas le recréer comme je le fis auparavant ; et en ce qui concerne l’insulte, il dit qu’Allah a un fils alors que je suis l’unique à être imploré ; je n’ai jamais engendré ni été engendré non plus, et nul n’est égal à Moi [Al- Boukhari et Mouslim]
 
(22)Abdour-Rahman ibn Katadah As-Salmi rapporta qu’il avait entendu le Messager d’Allah dire : « Allah créa Adam et créa sa progéniture dans son dos et dit : « ceux-ci sont dans le paradis et ceux là sont dans l’enfer. Quelqu’un dit : ö messager d’Allah ! A quoi sert notre travail ? Il dit : selon les emplacements du destin » [Mousnad Ahmed]
 
(23)Abou hourayra rapporta que le messager d’Allah dit : « Avez-vous constaté ce que dit votre seigneur ? IL dit : «  chaque fois que j’accorde un bienfait à mes serviteurs, un groupe de gens devient mécréant ; ils disent : « ce sont les étoiles, c’est à cause des étoiles » [Mouslim et An- Nasaî]
 
(24) Abou hourayra dit : « une fois le messager d’Allah passa près d’un groupe de ses compagnons entrain de rire, il leur dit : « Si vous saviez ce que je sais, vous ririez peu et pleureriez beaucoup. Gabriel vint à lui et lui dit Allah te dit : «  pourquoi désespères tu  mes fidèles ? Le messager d ‘Allah retourna alors aux gens et leur dit : « réjouissez vous, contentez vous » [Ibn hibban dans AzZAWAÏD]
 
(25)Abou hourayra rapporta que le messager d’Allah dit : « Quand Allah créa le paradis, il dit a Gabriel : Va le voir. IL le vit et revint en disant : Ô mon seigneur !personne ne  constate cela sans qu’il n’y accedera. Puis Allah le clotura de contraintes et dit : « Ô Gabriel va le voir. IL le vit et revint en disant : Ô mon seigneur. Je crains que personne n’y accédera. Quand il créa l’enfer, IL dit a Gabriel : va le voir. IL le vit et revint en disant : Ô mon seigneur, personne ne constate cela sans qu’il n’en echappera. Puis Allah le clôtura de passions e dit : gabriel va le voir. Il le vit et revint en disant Ô mon seigneur !je crains que personne n’en échappera [Abû daoud, at thirmidi, an nasaî, Ahmed et AL-hakim]
 
(26)Abou horayra rapporta que le messager d’Allah dit : »Allah dit : »j’ai préparé à mes serviteurs vertueux ce qu’aucun œil n’a jamais vu,aucune oreille n’a jamais entendu ni n’a jamais été présenté a l’esprit(au cœur)d’un être humain [Al boukhari,mouslim,At. thirmidi,et ibn majah]
 
(27) Abou said el khoudri rapporta que le messager d’Allah dit : «  Allah dira aux habitants du paradis : Ô habitants du paradis !ils diront : »nous voici, Ô notre seigneur ! Tout le bien est entre tes mains. Allah leur demandera : »êtes vous contents ? » Ils   diront : »pourquoi ne le serions nous pas alors que tu nous a donné ce que tu n’as pas donné a aucune de tes créatures ? » Allah dira alors : « je vas vous donner quelque chose de mieux que cela » ils diront : « Ô notre seigneur ! Et qu’est ce qu’il y a de mieux que ceci ? » Allah dira « je vous comblerai de mon agrément et je ne serai jamais en colère contre vous » [Al boukhari et mouslim]
 
(28) Abou horaira rapporta que le messager d’Allah narrait une histoire en présence d’un bédouin ; il dit qu’un homme des gens du paradis demanda à Allah l’autorisation de cultiver la terre. Allah lui dit : N’es tu pas dans la situation que tu désires ? Il répondit : S i, mais j’aimerais cultiver la terre. Il sema des grains qu’il vit pousser, devenir à l’instant des plantes de la taille des montagnes, prêtes à être récoltées. Allah dit : «  Ô fils d’Adam ! Rien ne te satisfait. Le bédouin commenta : Par Allah ! Il ne serait que Qorayshite ou Ansari, car ils sont agriculteurs alors que nous ne le sommes pas. Le prophète sourit (en entendant cela) [Al Boukhari]
 
(29) Abdullah ibn mas’oud rapporta que le messager d’Allah dit : « la dernière personne qui accédera au paradis sera un homme qui tantôt marchera, tantôt il trébuchera et tantôt le feu le brûlera. Lorsqu’il dépassera le feu, il tournera la tête et dira : « gloire à Allah qui m’a sauvé de Toi, Allah m’a donné ce qu’il n’a donné à personne parmi les premiers et les derniers. On lui érigera un arbre et il dira : Ô mon seigneur approche moi de cet arbre afin que je jouisse de son ombre et boive de son eau. Allah lui dira : Ô fils d’Adam ! Il se peut que si je te le donne, tu demandes autre chose. L’homme jurera qu’il ne demandera pas autre chose que l’arbre et Allah se passera de son serment car il n’aura plus de patience. Allah l’approchera alors, il jouira de son ombre et boira de son eau. Ensuite, on lui érigera un autre arbre plus beau que le premier et il dira : Ô mon seigneur ! Approche moi de cet arbre afin que je boive de son eau et jouisse de son ombre et je ne demanderai plus autre que cela. Allah lui dira : «  Il se peut que si je te le donne ; tu demandes autre chose. Il jurera qu’il ne demandera autre que cela, et Allah l’excusera car il verra ce dont il n’aura pas de patience. Allah l’approchera de l’arbre et il jouira des on ombre et boira de son eau. Ensuite, on lui érigera un arbre à la porte du paradis plus beau que les deux précédents. IL dira : Ô mon seigneur approche moi afin que je jouisse de son eau et je ne demanderai plus autre que cela et Allah l’excusera car il verra ce que dont il n’aura pas de patience. Allah l’approchera et il entendra les voix des habitants du paradis et il dira : Ô mon seigneur ! Fais moi y entrer. Allah dira : Ô fils d’Adam ! Qu’est ce qui fait fin à tes demandes ? Seras tu satisfait si je te donne ce qui équivaut au monde deux fois ? Il dira : Ô mon seigneur ! Te moques tu de moi ? Alors que tu es le seigneur des mondes ? » Ibn mas’oud sourit et dit : « voulez vous savoir de quoi est ce que je souris ? » Ils dirent : «  de quoi souris tu ? » Il dit : « c’est ainsi que le messager d’Allah sourit et on lui demanda : »de quoi souris tu Ô messager d’Allah ? » IL répondit : Du sourire du seigneur des mondes lorsque l’homme dit : te moques tu de moi alors que tu es le seigneur des mondes et Allah lui dit : « je ne me moque pas de toi, plutôt je suis capable de toute chose » [Muslim]
 
(30) Abou tharr rapporta que le messager d’Allah dit : « je connais le dernier homme qui sortira de l’enfer et accédera au paradis ; on emmènera un homme et Allah ordonnera les anges : interrogez le sur ses péchés mineurs sans mentionner ses péchés majeurs et on lui dira : « tu as fait tel et tel  le jour de tel et tel, tu as fait tel et tel le jour de tel et tel. Puis on lui dira : on va te changer chaque péché par une récompense. IL dira Ô mon seigneur ! J’ai commis des péchés que je ne vois pas. Abou tharr répliqua : j’ai vu le messager d’Allah rire jusqu’à l’apparition de ses incisives » [at. thirmidi]

Publié dans A-Hadiths Qudoussi

Commenter cet article