concernant la participation aux fetes et ceremonies non musulmanes.

Publié le par FM


Cheikh Muhammad Salih al-Outhaymine a dit : « quiconque commet une chose pareille, c’est-à-dire - la participation à leurs cérémonies, est un pécheur, qu’il le fasse par courtoisie ou par affection ou par timidité ou pour d’autres raisons, parce qu’il s’agit de faire des concessions dans la religion d’Allah et parce que c’est un moyen de remonter le moral aux mécréants et de les rendre fiers de leur religion.



Madjmou fatawa Ibn Outhaymine, 3/110.

 

Commenter cet article